DSC_0303

AKTIV TOI CONTRE LE CANCER

6 novembre 2014 par Chantal Goyave

 

DSC_0305

Il y a quelques dizaines de jours on tournait les aiguilles de nos coucous suisses pour le passage à l’heure d’hiver sous 25 degrés. Aujourd’hui l’été indien nous semble bien loin : 5°C au compteur, nuit noire à 18H, pas de doute, nous sommes bien au mois de novembre.

Pendant que nombre de runners cherchent des solutions pour rester motivés et faire face à la dépression saisonnière, Chantal Goyave préfère se cailler les miches à la tombée du soir pour immortaliser une tenue « de mi-saison » comme on dit dans le monde de la môôôde. Chacun ses priorités!

Mais c’est pour la bonne cause que Chanchan a risqué la pneumonie face au coucher de soleil!

Il y a quelques jours, lors du marathon de New-York, Adidas célébrait sa 5e année d’engagement aux côtés de l’association AKTIV Against Cancer. A travers une collection du même nom, la marque aux trois bandes apporte son soutient à la lutte contre le cancer en reversant une partie des recettes des ventes.

On vous présente aujourd’hui une tenue bicolore issue de la fameuse collection. Du noir et du blanc, un print de folie, des détails soignés : la gamme Aktiv n’a pas à rougir et a tout d’une grande! 

DSC_0303DSC_0316DSC_0317DSC_0311DSC_0319

 

A votre bon coeur Mesdames (Et pour les Messieurs, faites doublement une bonne action! Un petit cadeau ça fait TOUJOURS plaisir) ! Retrouver le débardeur ici et le t-shirt à capuche ! Pour le reste des produits de la gamme Aktiv, c’est par ici!

http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Chantal Goyave

J'aime beaucoup courir et acheter des baskets. J'aime bien faire des abdos et manger du fromage aussi.

Mots-clés : , , , , , , , ,

  • La Fille En 40

    Tellement cool cette Chantal de se cailler les michettes pour nous montrer un look au top ! Je trouve la gamme parfaite pour celles qui veulent un peu de fantaisie sans trop oser. Le motif est tendance mais reste sobre, j’adore. En plus c’est pour la bonne cause, quoi demander de plus ?

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus