IMG_0021

TEST FLYKNIT LUNAR 2.

26 février 2014 par Lionel Fracture

Nous terminons notre focus sur la Flyknit Lunar 2 avec son test en bonne et due forme. La Flyknit Lunar 1 a convaincu pas mal de runners grâce à l’association des technos Flyknit et Lunar, elle était l’une des très bonnes surprises de 2013. La seconde version, concoctée par notre petit pote Sean McDowell, corrige quelques défauts et se dote des dernières innovations made in Oregon. On vous décrypte tout ça.


Aspect et esthétique : contrairement à la 1 pour laquelle nous avions eu un gros coup de coeur côté design, la FL2 ne nous a pas mis une claque. Le knit est toujours agréable à regarder mais nous n’avons pas été très séduits par les différents coloris et les contrastes bruts. Pour les maniacs, Nike a fixé la languette qui avait tendance à se barrer sur le côté. Si elles étaient des joueuses de tennis, la FL1 serait Maria Sharapova et la FL2 Marion Bartoli. Contrairement à sa grande soeur, la FL2 nous servira beaucoup plus à nous entrainer qu’à jouer les gossbos.

Confort : choisir une FL2 pour rider c’est valider son billet pour la 1ère classe. L’empeigne tissée en un seul morceau élimine les risques de friction. Le rembourrage interne au niveau de la cheville a été épaissi et la nouvelle semelle Lunar n’a rien perdu de son très bon amorti. Tout ça en allégeant la paire qui faisait déjà partie des poids plume, bien ouej Sean !

Performance : la dose de Flywire, qui dessine les triangles sur les côté des shoes, a été augmentée pour plus de maintien, on sent la différence par rapport à la v1, ce renfort vous permettra de vous sentir plus en confiance et donc de vous énerver un peu sur le bitume. La semelle modifiée donne la sensation d’absorber moins d’énergie et de mieux relancer en conservant une qualité d’amorti supérieure. L’avant a été totalement repensé et prend une forme de toile d’araignée pour s’adapter aux différents points d’impact avec le sol. Vous n’avez plus qu’à devenir le Spiderman de votre ville.


Résumé : après une petite année de service, gardez votre FL1 pour chiller avec classe, sa soeurette est arrivée pour la remplacer et elle ne fait pas les choses à moitié. Plus confortable, plus dynamique, plus stablemoins belle, Sean ne s’est pas foutu de notre gueule. La Flyknit Lunar 2 est une vraie bonne paire de running qui vous obligera à trouver une autre excuse que « j’ai pas les bonnes chaussures » si vous vous faites une fois de plus battre par une mémé sur 10K.

Note: + = papier toilette marque « pouce en l’air » qui griffe les fesses / +++++ = papier toilette quadruple épaisseur, senteur lavande, tube jetable dans la cuvette

Esthétique : +++
Confort : +++++
Performance : ++++
http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus