mizu1

TEST : MIZUNO WAVE RIDER 17

22 octobre 2014 par Lionel Fracture

Si Nike et Adidas se battent pour offrir des produits sexy et innovants, Mizuno est depuis longtemps un acteur apprécié par les vieux briscards sur le marché de la course à pied pour ces produits perf’. Chez cette marque japonaise, la référence s’appelle la Wave Rider 17. Elle tient son nom de la technologie Wave qui répartit l’onde de choc au moment de l’impact apportant amorti et stabilité. Comme on adore rider, on a choisi de la tester.
mizu1

mizu2
Aspect et esthétique : Première chose à noter : gros progrès au niveau du look chez nos amis jap’. Le shape de cette WR17 est agressif, on opte pour le coloris blanc / citron vert avec sel et tequila. Plus besoin de l’association cagoule et lunettes de soleil pour sortir faire votre footing en Mizuno, vous pouvez wave rider la tête haute. Certains oseront même les porter au quotidien, on en est pas encore là dans la team.

Confort : Vous vous installez calmement dans le canapé, une couverture sur les genoux pour ne pas avoir froid et un petit coussin derrière la tête. Verre de coca bien frais, votre gâteau préféré sort du four, tout chaud ! Le DVD du Roi Lion va bientôt commencer. Stop. Vous n’êtes pas chez mémé mais bien dans votre paire de WR17, alors on se réveille et on va courir. Le chausson, rembourré comme le soutif de Flora en 5èmeC, est tout douillet. Les designers de Mizuno n’ont pas voulu choisir, ils ont combiné les 1000 technologies de la marque (Wave, SR Touch, U4IC, Smooth Ride), il en résulte une paire souple, légère, très stable et avec un bon amorti.
mizu3

Performance : Confortable et efficace, malgré sa légèreté elle était une alliée de poids autant sur les chemins de Corse comme sur les 16K de la Damloop à Amsterdam où au fil des kilomètres, son amorti est resté excellent et ses qualités de relance ont permis de mettre le bon rythme pour que Lio Fracture réalise un negative split. Pour affronter les meilleurs coureurs régionaux comme pour éviter de se faire taper par une mamie catégorie vétéran 3 le jour d’une course, la WR17 est une arme de choix.
mizu4

Résumé : Plus robuste qu’une racer, plus légère qu’une paire d’entraînement, la WR17 est une chaussure polyvalente. Excellente partenaire d’entrainement, elle est à l’aise sur chemin, sur route ou sur piste. Bien que très confortable contrairement à la plupart des chaussures dites « de course », vous pouvez sans problème la choisir pour la compétition où elle se révèle très efficace. Mizuno propose grâce à la Wave Rider 17 une paire qui réussi un beau compromis entre confort et amorti pour l’entrainement et légèreté et relance pour la compétition.

Note : + = Tribal King – Façon sexe / +++++ = Serge Gainsbourg – Sea, Sex and Sun

Esthétique : +++

Confort : +++++

Performance : ++++

http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Mots-clés : , , , , , , , , ,

  • Des chaussures conseillées par de nombreux coureurs! Je teste les wave rider 18 bientôt

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus