P1070524

TEST NEW BALANCE FRESH FOAM 980. C’EST L’HEURE DE LA MOUSSE.

28 janvier 2014 par Jérémie Roturier


Comme le disait l’illustre Emil Zatopek: « Si tu veux courir, cours un kilomètre. Si tu veux changer ta vie, cours un marathon. » À la base nous voulions juste courir, mais New Balance a souhaité nous pousser à changer notre vie en nous envoyant la dernière innovation running de la marque, la Fresh Foam 980. 
Comme bien souvent, nous trouvons une parade en courant ce marathon en quatre fois. Emil le terrible était bien sympa avec ses préceptes, mais 10.5 + 10.5 + 10.5 + 10.5 ce n’est pas la même chose que 42 pour tout le monde.



Aspect et esthétique:
Avec son look en dédicace aux apiculteurs gascons, cette paire ne laisse pas indifférent. Citation encore, Idris ne put retenir son enthousiasme en lâchant un franc « elle a vraiment un look original, c’est un régal de travailler un produit comme ça », comme s’il se trouvait devant un étal de belles pintades au marché de Saint-André de Cubzac.
Elle est d’ailleurs à l’origine de points de vue discordants avec certaines pointures de la blogosphère qui trouvent qu’elle se marie mal avec le décor minimaliste d’un célèbre et convoité loft parisien du 6è arrondissement.
Ce qui nous plaît c’est surtout l’aspect original de la semelle extérieure avec ses multiples points de contact qui laissent de belles marques sur les mollets de nos adversaires de course.



Confort:
L’objectif est accompli pour les équipes de développement du N le plus fameux de la Perfide Albion. Aussitôt chaussée, les ongles incarnés se font déjà oublier. L’empeigne procure un très bon confort d’accueil et la mousse fraîche (ou fresh foam comme disent les Anglais) confère un bel équilibre entre souplesse et rigidité. Au fil du run, on ressent les bénéfices de l’empeigne sans coutures, qui annihile les frottements, et de la mousse qui s’adapte à la forme du pied et aux aspérités du sol.
S’il nous arrive d’avoir un coup de barre en buvant un coup au bar, l’amorti mousse fraîche permet d’avaler les kilomètres d’une seule traite. Et d’éviter les traumatismes. 

Performance:
Pour certains la performance se mesure au lit. Pour la New Balance Fresh Foam 980, c’est à l’extérieur qu’elle s’exprime pleinement. Elle procure un bon maintien, ce qui vous permettra de battre les pavés et d’évoluer avec assurance dans des sentiers exigeants. La foulée est stable et naturelle. Parfaite pour une sortie dans les bois, au bord d’un canal ou pour courir Paris-Roubaix. On regrette tout de même le léger manque de relance qui nous aiderait bien lors d’éprouvants runs de lendemain de soirée.
Résumé:
La dernière innovation technologique de New Balance séduit les coureurs à la recherche d’un amorti agréable et d’une foulée naturelle. 
Note: + = La paire pour bricoler le dimanche / +++++ = La paire pour mettre la misère à Marc Raquil

Esthétique: ++
Confort: +++++
Performance: +++

About Jérémie Roturier

Sportshaolic & writing junkie.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus