ADIDAS BOSTON BOOST

TEST : ADIDAS BOSTON BOOST 6 W

8 octobre 2015 par Chantal Goyave

Nouvelle année, nouveau modèle. Comme chaque été, alors que Closer et TV 7 jours dévoilent les destinations phares des peoples pour leurs vacances, la marque aux trois bandes lance sa tout dernière version de l’adizero Boston Boost. En juillet-aoûtt, Pendant que Sophie Davant se gargarisait de frometon à Pont-Lévêque ou que Jean-Marie Bigard se dorait la pilule à Mougins, on arpentait les rues désertes de Paris pour voir ce que la petite avait dans les tripes.

097ADIDAS BOSTON BOOST

Aspect et esthétique : 

La version précédente était déjà simple et minimaliste. La petite dernière de la famille Boston poursuit dans cette lancée et se paye une silhouette plus racée et (encore) plus épurée. Exit les fioritures, la mignonne n’a pas besoin d’user d’artifice pour séduire. Le renfort cousu à l’avant du pied sur la version 5, laisse place ici à un mesh en un seul tenant. C’est LA grosse innovation de la paire : un tissage en microfit, beaucoup plus dense et travaillé que le précédent.

Les grands gastronomes, amateurs des Régal’ad bigoût réglisse-menthe, apprécieront à sa juste valeur l’empeigne bicolore bleu marine et vert : un régal !

Cependant, bien que conçue pour que vous foutiez une bonne grosse raclée à votre collègue relou et misogyne au prochain Paris Centre, la paire est tellement fine et racée que vous pourrez facilement la porter ensuite, pour aller boire un verre en tête-à-tête afin de vous faire pardonner de l’avoir battu !

Attention, la Boston Boost est très fine et étroite. Elle conviendra parfaitement aux pieds fins. Pour les autres, moins gâtés par mère nature et dotés de parpaings, voici un petit tips. Prévoyez une demi-pointure supérieure à votre pointure habituelle ou coupez l’extrémité au sécateur (vous perdrez certes un peu en maintien, mais gagnerez en ventilation).

ADIDAS BOSTON BOOST ADIDAS BOSTON BOOST

Confort :

Taillée pour la compétition, l’adidas Boston Boost 6 ne fait pas de chichis. Son confort est l’image de ses courbes : minimaliste. Pour autant, la paire fait très bien son job et assure un amorti tout à fait satisfaisant grâce à sa semelle intermédiaire Boost™. Le laçage précis et efficace ainsi que le talon renforcé offrent un bon maintien de votre pied.

Pratique pour faire des séries de photos Instagram, la semelle en Continental est cette année colorée. Certains puristes s’en offusquent. Selon ces derniers « on s’y perd », le vert fluo « s’éloigne trop du coloris des pneus ». Ah ça… les goûts et les couleurs ! Le plus important reste cependant que la fameuse semelle de la discorde permet une excellente adhérence au sol même dans les virages les plus serrés ou sur surfaces mouillées. Le système Torsion quant à lui offre stabilité et soutien au médio-pied pour une sensation de sécurité.

105 ADIDAS BOSTON BOOST

Performance :

Telle cette célèbre équipe de football originaire de la ville de Plus Belle La Vie, le leitmotiv de cette paire pourrait clairement être : « droit au but». La Boston Boost 6 est avant tout une paire pour la compétition et les entraînements rapides de type fractionné. On ne présente plus la fameuse technologie Boost™, située au talon sur cette paire. Le Boost™ absorbe les chocs et nous restitue l’énergie accumulée à chaque foulée grâce aux milliers de capsules de la mousse. L’amorti procuré est donc moelleux mais hyper réactif, offrant ainsi un maximum de polyvalence. L’avant du pied est quant à lui en EVA traditionnel assurant une foulée réactive. Deux excellents points en terme de relance et d’amorti ultra dynamique!

Autre point très positif, la Boston Boost est un poids plume : 250g en 42 2/3 et 208g en 38 2/3 !

ADIDAS BOSTON BOOST ADIDAS BOSTON BOOST

Résumé : Pas de doute, avec un tel bijou au pied, aucune raison de ne pas faire tomber les chronos ni de ne pas rendre jalouse vos adversaires pour le podium. Oubliez la Boston Boost lors de vos footings de récup’ ou vos sorties longues le week-end. Elle offre le meilleur d’elle-même lors des courses rythmées, que ce soit en compétition sur courte distance ou pour votre fractionné hebdomadaire. Racée et minimaliste, la paire ne s’embarrasse pas de détails superflus et garde dans son viseur l’efficacité. Légèreté, amorti dynamique, relance et maintien assurent une foulée sûre et efficace.

 

Note : + = le regard coquin de Nadine Morano  / +++++ = les nichons de Mélanie, la serveuse du Mistral
Esthétique : ++++
Confort : ++++
Performance : +++++

A défaut de la trouver sur Tinder, la belle est dispo par ici!

Retrouvez ce test et d’autres articles de la team Jolie Foulée dans la première édition de Run Magazine, en vente dans toutes les bonnes crèmeries! Bisous les loulous!

http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Chantal Goyave

J'aime beaucoup courir et acheter des baskets. J'aime bien faire des abdos et manger du fromage aussi.

Mots-clés : , , , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus