F1000027

NOS CONSEILS POUR PRÉPARER UNE COURSE À J-1

5 mai 2016 par Jérémie Roturier

Pour arriver prêt à tout casser sur une course, ce ne sont pas que les trois derniers mois de préparation qu’il faut prendre en considération. La soirée de la veille est encore plus importante. Un bon plat de pâtes, de la récup devant la télé, des étirements et beaucoup d’hydratation sont les conseils à la con que vous pourrez trouver dans les magazines de running classiques. Chez Jolie Foulée, on a une méthode bien différente. À deux jours de Wings for life à Rouen et du semi-marathon d’Hackney à Londres, on vous livre les secrets de notre réussite avec une technique éprouvée la veille du semi-marathon de Belgrade. Avec succès. Evidemment.

1.Boire
S’hydrater. S’hydrater. S’hydrater.

 F1000025 F1020008

2.Boire la potion magique de Renaud Longuèvre
Eau Hépar, jus de raisin, gros sel. Garantie sans produits dopants.

 F1020007 F1020003

3.Manger des pizzas
Les pizzerias sont le lieu de rencontre numéro 1 en Serbie.

 F1020014 F1020015 F1020013

4.Boire et faire des tractions
Parce-que les tractions c’est l’attraction.

 F1020018 

5.Aller en boîte
Parce-que les boîtes, ça conserve.

F1000027 F1000033 F1020032F1020025

6.Boire et danser avec son tee-shirt de course
Ça fait toujours gagner un peu de temps au réveil.

F1020028 F1000028 F1020024

7.Reprendre des forces au comptoir
Ce serait con d’avoir un coup de bar en buvant un coup au bar.

F1020021

8.S’échauffer à la machine à coups de poing
Ça fait costaud.

F1020031

9.Tenir un verre en équilibre sur sa tête
Ça aide à garder les idées fraîches.

F1020022

10.Finir la soirée au McDo
C’est plein de sucres lents.

 F1010030 F1010006

Suivre nos conseils à la lettre samedi soir, c’est un podium assuré pour la course de Dimanche.

Photos © Louis Malachane

About Jérémie Roturier

Sportshaolic & writing junkie.

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus