couverture_Free_to_run

FREE TO RUN par Pierre Morath

17 avril 2016 par Idris drn

FREE TO RUN relate l’histoire de la course à pied de Central Park, poumon vert de Manhattan et terrain de chasse préféré de Fred Lebow (fondateur du marathon de NY) jusqu’à la garçonnière de Noël Tamini (créateur du magazine Spiridon) dans les Alpes suisses. Pendant 1h39 Pierre Morath nous fait voyager entre images d’archives et les souvenirs de Kathrine Switzer (première go à courir un marathon) ou ceux des membres fondateurs des New York Road Runners. Le film est extrêmement bien fait, drôle, émouvant, motivant. Il faut l’admettre, on a tous chialé en matant FREE TO RUN.

Lionel Fracture a pu vérifier que la moustache était un accessoire indispensable à tout coureur qui se respecte en visionnant l’histoire de Steve Prefontaine, athlète de génie et syndicaliste sportif.

Idris était autant en émoi devant les splits shorts et les débardeurs multicolores de l’époque que devant la foulée gracieuse de Frank Shorter.

Fraîchement marathonienne et franchement dégoûtée de la course à pied, Chantal, qui salue toutefois la beauté du film, est bien d’accord « les gens qui courent sont des fous ». En revanche, elle serait d’avis d’interdire les compétitions de course à pied de plus de 800m mais pour les femmes (comme à l’époque) ET les hommes, qu’on n’en parle plus, DÉFINITIVEMENT !

Les critiques sur FREE TO RUN sont unanimes chez Jolie Foulée :

« Plus émouvant que Titanic » Idris

« De la zouze sportive et rebelle, on se régale » Chantal Goyave

« Enfin un film qui nous montre le vrai visage de Jean-Pierre RUNRUN » Anonyme

« Pète sa mère ! » Lionel Fracture

Le film Free to run est depuis mercredi dans certaines salles obscures dans les villes suivantes :

Erstein, Grenoble, La Valette-du-Var, Lorgues, Lyon, Marseille, Mulhouse, Paris et Périgueux.

Lebow ran in the inaugural marathon in 1970, finishing 45th out of 55 runners with a time of 4:12:09. He ran his last NYC Marathon on November 1, 1992 in celebration of his 60th birthday, after being diagnosed with brain cancer in early 1990, with his friend, nine-time NYC Marathon women's winner Grete Waitz, with a time of 5:32:35  free to run

Steve Roland Prefontaine (né le 25 janvier 1951 à Coos Bay - mort le 30 mai 1975 à Eugene) est un athlète américain spécialiste des courses de fond sur des distances allant du 1 500 m au 10 000 m free to run

1967 Boston Marathon, Kathrine Switzer, free to run marathon woman

FREE TO RUN PAR PIERRE MORATH FREETORUN

About Idris drn

Sosie non-officiel de Cheb Khaled et co-fondateur de Jolie foulée.

Mots-clés : , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus