anita active extreme control

HAUT LES SEINS PEAU DE LAPIN

16 septembre 2016 par Chantal Goyave

Il y a quelques dizaines de semaines on vous parlait de l’importance de bien choisir sa brassière de sport. Promis, juré, craché, croix de bois, croix de fer si on ment on va en enfer, on ne vous refait pas le couplet du pourcentage ahurissant de zouz qui ne connaissent pas leur taille de soutif et/ou qui succombent à la nouvelle tendance #nobra (comprendre « brûle ton soutien-gorge si t’es une vraie »).

On rappellera simplement que les nénés sont en fait un tas plus ou moins gros de gras (#yummyinmytummy). Comme le ventre de Chanchan, ils sont dépourvus de tout muscle et se ballotent au gré de vos activités sportives ou non. Pour briller en société, vous pourrez toujours ressortir lors d’un dîner guindé que vos roploplos parcourent en moyenne 9 cm de haut en bas à chaque foulée. On vous laisse faire le calcul pour un run de 10km, nous nous sommes arrêtés à la table de multiplication de 3.

Du coup, en tant qu’investigateurs de terrains on a voulu savoir ce que l’ensemble Anita Active Extreme Contrôle avait dans le ventre et s’il tenait sa promesse de réduire le rebond mammaire de 75%.

anita active extreme control

Esthétique : L’ensemble Anita Active Extreme Contrôle se compose d’un soutien-gorge et d’un shorty de sport. On aime le coloris très samba & carnaval de ce modèle sorti pour les Jeux Olympiques de Rio. Le soutien-gorge ressemble à s’y méprendre à un soutif de ville : une fermeture par agrafes au dos et des bretelles réglables relativement fines qui ne se croisent pas dans le dos.

Le shorty est, quant à lui, un poil de cul plus couvrant qu’un slip brésilien, pour prévenir d’éventuels irritations et frottements de la raie.

Cependant, le modèle Extreme Control reste un ensemble de sous-vêtement de sport, couvrant et bien enveloppant, très rassurant pour parcourir des kilomètres mais avec lequel on s’imagine mal faire un shooting photo pour la rubrique « Sexy » d’un magazine masculin.

Confort : C’est l’un des gros points fort de cet ensemble. Très bon signe, le soutien-gorge comme le shorty se font totalement oubliés pendant votre séance. Vous pouvez ainsi vous focussez sereinement sur la paire de fesses du mec de devant sans vous souciez un seul instant de la bretelle qui vous cisaille l’épaule ou de votre culotte qui vous rentre dans la raie.

Les bonnets enveloppent parfaitement votre poitrine (pour peu que vous ayez choisi la bonne taille) et la maintiennent bien en place grâce au large élastique situé sous votre poitrine ; vous offrant ainsi une sensation de sécurité sans vous comprimer.

anita active extreme control

Anita a misé sur une construction et des matériaux confortables : l’intérieur des bonnets est réalisé en microfibre frottée et douce, les coutures sont peu nombreuses, les bretelles ergonomique, réglables, rembourrées et doublées (oui tout ça) pour plus de confort et moins d’irritations, le tissu est perforé et aéré pour une ventilation parfaite.

Seul bémol, le tissu piqué à l’extérieur ne brille pas par sa douceur, en revanche il se rattrape par sa respirabilité puisqu’il évacue efficacement la transpiration et vous garde au frais et au sec tout au long de votre effort. Cependant, cela peut se révéler être un argument de taille face à votre moitié : « ce qu’il y a en dessous est bien plus doux ».

Idem pour le shorty qui dispose d’élastiques fins et plats qui évitent de vous couper la fesse en deux et de vous faire un double cul sous votre collant.

anita active extreme control

Performance : L’ajustement se fait au dos, avec trois agrafes et au niveau des bretelles réglables. L’enfiler est aussi facile que d’enfiler des perles (ou bien d’autres choses). Point besoin d’être contorsionniste ou risquer de se luxer l’épaule, puisqu’il s’ouvre entièrement et s’attache comme un soutien-gorge classique. Pour le retirer, un pincement expert fera sauter les agrafes en un clin d’œil.

anita active extreme control anita active extreme control anita active extreme control

Les sceptiques, autrement dit les grosses reloues, peuvent ravaler leur venin : que vous fassiez du fractionné, un marathon ou que vous dansiez la carioca complètement bourrée à la caïpi sur la plage, les bretelles, bien que non croisées dans le dos, ne bougent pas d’un pet et vous assurent un maintien impeccable. Fini les balloches qui ballotent ! Vos seins sont verrouillés, sans être compressé, et restent parfaitement en place toute votre course.

Conclusion : Rien à redire, on comprend mieux pourquoi Anita Active est une marque de corsetterie reconnue depuis plusieurs dizaines années. Si le design reste plus athlétique qu’esthétique, le confort et la performance sont véritablement les points forts de cet ensemble. Les possibilités de réglages pourtant peu nombreuses, sont parfaitement étudiées pour un ajustement parfait et un maintien sécurisant et terriblement efficace.

Le bonus : si vous faites un 90B, combien pèsent chacun de vos seins lors d’une séance de fractionnés ? On serait tenté de vous dire « la réponse au prochain numéro », mais on est sympa : environ 5 X 400 gr par seins.

 Note: + = ta collègue Sabrina en maillot / +++++ = la dernière couv’ du magazine Lui

Maintien : +++++

Confort : +++++

Ventilation : +++++

Esthétique : ++

About Chantal Goyave

J'aime beaucoup courir et acheter des baskets. J'aime bien faire des abdos et manger du fromage aussi.

Mots-clés : , , , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus