NRC-VMA_49

2017 – LES VOEUX DE JOLIE FOULÉE !

31 janvier 2017 par Rodolphe Leggio

Chaque mois de Janvier c’est la même rengaine pendant 4 semaines. Nouveaux objectifs, bonnes résolutions et promesses à tout va alors qu’on sait déjà pertinemment que l’on risque de ne pas les tenir plus de 10 jours. En théorie à la lecture de cet article donc, c’est sûrement déjà trop tard pour toi. Si pour certains les changements sont d’ordre primordial comme arrêter de tiser ou de faire un régime (sic), nous, on vous rassure, on a décidé de rester les mêmes en 2017. La flemme de changer, ce n’est pas grave si peu de gens nous aiment car on en a rien n’a cirer.

Faute de rentrer dans des discours non-pensés et jonchés d’hypocrisie, on a décidé de vous présenter non pas nos meilleurs voeux, mais nos désirs les plus forts pour la nouvelle année à venir. Parce que la course à pied ce n’est certes pas Byzance, laissons à César ce qui appartient à César ! (liste non contractuelle).

1. En 2017, arrêtez les gels « coup de fouet » sur les 10K.

« Une course ça ne se prépare pas. Ça se court ». Aux antipodes de la pensée généralisée et de votre conseiller Décathlon préféré, non, vos gels et autres saloperies sous vide seuls ne feront pas de vous un Mo Farah ou une Paula Radcliffe sur 10KM. La magie n’existe pas, qu’on se le dise.

À défaut, si vous habitez à Paris et que vous voulez trouver la solution à votre angoisse de finir le dernier de votre bande de potes sur le prochain 10KM à venir, allez par exemple demander régèlièrement conseil aux Fillettes ou aux Poissonniers. On vous laisse cogiter sur cette piste, on en a déjà trop dit.

energytitle

2. En 2017, arrêtez les blogs de running.

Créer, photographier, écrire c’est génial. Paraît même que ça permet d’avoir des bouteilles de jus de fruit bio, du thé ou des sappes gratuites quand on a un minimum de talent, d’abonnés achetés et/ou un boule d’enfer. Toutefois arrêtez de nous bassiner avec vos nouveaux blogs tous les 4 matins parce que vous avez acheté en solde la dernière Pegasus à la mode et que vous avez envie de vous mettre au triathlon dans 2 ans.

Si vous ne vous reconnaissez pas dans ces lignes alors n’hésitez pas à vous lancer, mais façonnez et gardez votre propre ligne éditoriale. Bisous.

3. En 2017, arrêtez les Instagram de Spinning/Yoga.

En 2016 on a eu le droit au triathlon à toutes les sauces, en 2017 épargnez nous un maximum vos délires de pédales et de contorsion. On a compris que les vélos d’appartement et faire le poirier c’est la « mode ». Merci d’avance.

91DzNzoQ4FL._SL1500_

4. En 2017, arrêtez de squatter TOUS les Run Clubs chaque jour/soir.

En 2010 c’était la grosse nouveauté : l’arrivée des Run Clubs, à commencer par les pionniers qu’étaient les ricains de la marque à la virgule qu’on ne présente plus. Certaines fois au début, les sessions étaient même composées de plus d’encadrants que de runners ! Pas d’affamés, pas de lourdauds, pas de gens venus refaire leur garde manger lors du catering de fin de session. Le panard.

Depuis les dernières années l’offre s’est étoffée et les runs clubs disponibles à présent sont variés : Bio C Bon, Adidas Runners League, The North Face, Red Bull même… Tout le monde veut et essaie tant bien que mal de développer son initiative et de faire croquer les runners. C’est cool ! Par contre, c’est lassant de voir toujours les mêmes partout. Allez à plusieurs sessions quelque part, faites-vous des amis pour faire des pasta party en « famille » ou trouvez une meuf puis circulez. Non, les runs clubs ne sont pas des clubs d’athlétisme.

5. En 2017, arrêtez vos attitudes de bourgeois

Parce que pleurnicher quand la médaille ne plait pas, n’a pas un cordon à la couleur désirée, quand y’a que des bananes au  ravito et que vous aimez pas ça, quand vous détestez la Saint-Yorre car c’est trop salé ou encore que y’a pas grand chose dans le packaging avec votre dossard… Y’en a assez.

Il y a une chose super qui s’appelle l’e-mail pour faire remonter les infos à des organisateurs. Laissez nous tranquille dans le trom sur le chemin du retour et sur les réseaux sociaux avec vos histoires de pacotilles, merci du fond du coeur.

Capture d’écran 2017-01-31 à 14.14.25

Vous l’aurez compris, faisons-en sorte que le calme prime et règne sur le monde sportif et d’autant plus de la course à pied pendant les 12 prochains mois au minimum. Pour le reste, à vous d’écrire l’histoire.

Ah, et sinon hormis ça, bonne année ! On est le 31 janvier. Ouf, de justesse.

http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Rodolphe Leggio

Je n'aime pas trop m'entraîner mais un jour je ferai de vrais chronos. Du moins, j'aime bien y croire.

Mots-clés : , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus