VLMM5394-20x30

À 7 SECONDES DU PARADIS !

4 décembre 2018 par Lionel Fracture

Notre ami et co-fondateur de Stamina, Romain (@faster__ro) a participé au marathon de Valence ce dimanche : un séjour ensoleillé, sans blessure et rythmé par les RP. Le week-end parfait pour un passionné de course à pied en apparence mais pour Romain tout ne s’est pas passé comme il l’avait rêvé. L’épreuve du marathon est belle et intense car malgré des mois de préparation, l’attention portée à tous les détails et de la motivation à en revendre, on ne sait jamais ce qu’il va nous tomber sur le coin de la gueule le jour J. Beaucoup explosent complètement et terminent à des dizaines de minutes de leur objectif, d’autres échouent à quelques secondes du bonheur total, en aillant tout donné jusqu’aux derniers mètres et c’est sûrement encore plus rageant… C’est ce qui est arrivé dimanche dernier à Romain qui tentait de faire tomber la barre symbolique des 3h et qui s’est pris les pieds dans le tapis pour une poignée de secondes, 7 exactement. Retour avec lui sur ce mini-échec qui fout bien la mort !

1/ À quel moment de la course tu as capté que ça allait être ric-rac ?
A deux moment assez précis. Le premier c’était au niveau de l’arche 32km. À ce moment j’ai de l’avance sur l’objectif. D’un seul coup j’ai le sentiment que quelqu’un allume le chauffage super fort, mon estomac remonte au niveau de mon cœur, l’allure baisse et je me dis que ça va être dur. Le deuxième moment est au 40e k. Sur les 8 laps à ma montre, c’est le troisième où je suis au dessus de 21’15 (la limite pour faire sub 3), impossible de faire le calcul mais je sens bien que j’ai dépassé la barrière et que ça va se jouer à peu.
2/ T’as su direct quand t’as passé la ligne que tu avais loupé de peu la target ?
Bien sûr ! J’ai vu l’horloge sur la ligne. J’ai capté que ça ne passait pas. Le rejet de ce chrono s’est manifesté par une galette à l’instant où j’ai franchi la ligne (désolé pour le beau tapis bleu !).
3/ Ton sentiment c’est quoi immédiatement après avoir passé la ligne ?
La déception bien sûr ! Un objectif c’est un objectif et les chiffres ne mentent pas ! 3:00:06 c’est pas Sub 3, point barre. Ma première pensée c’est « putain mais quel est le paramètre que j’ai négligé » ? J’aurai ma réponse plus tard…
4/ Quelques jours après t’es dans le même état d’esprit ?
A J+2 je ne suis plus déçu. J’ai parfaitement accepté et analysé ma course. C’est ok. Avec un record perso amélioré de 7min j’ai quand même un lot de consolation assez cool nan ?
5/ Est-ce que tu écoutes « 7 seconds » de Youssou N’Dour et Neneh Cherry en boucle depuis dimanche ?
A bloc ! je viens même de me faire un tatouage « Youssou et Neneh » sur chaque mollet.
6/ Quand est-ce que tu retournes gratter ces 7 secondes et où ?
Je ne sais pas encore exactement, ça va dépendre un peu du reste de la team Stamina. Je suis à 3h grâce à un travail d’équipe (Bravo à Greg, Geoffray, Gwenael et Didier, tous sous les 3h, avec qui j’ai passé une magnifique prépa !). Je n’irai pas en dessous tout seul. Pourquoi pas revenir l’année prochaine ? En attendant re-passage obligatoire par la case semi.
VLMM5394-20x30IMG_5219 IMG_5209Capture d’écran 2018-12-04 à 10.15.34
http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus