adidas_SS18_PRODUCT_SHOT_1_00023_low

ALPHAEDGE 4D : QUELLE(S) IMPRESSION(S) ?

11 juin 2018 par Jolie Foulee

Décidément, adidas ne s’arrête plus et signe à nouveau pour une soirée sur Paname. Après celle dédiée à la Solar Boost d’il y a quelques jours, la marque aux trois bandes a décidé d’organiser en milieu de semaine dernière une petite sauterie pour présenter la dernière shoe haute performance composée d’une semelle intermédiaire imprimée en 3D : l’Alphaedge 4D. Amateurs en course à pied mais esthètes dans l’âme que nous sommes, il paraissait comme évident pour adi de nous convier. Reportage et brève présentation de la dernière paire pondue par l’outil favori des stagiaires.

Alphaedge_JolieFoulee_IMG_7148

Lundi 28 mai, la boite mail Jolie Foulée se voit adresser une invitation un peu particulière. On nous parle brièvement d’une paire, d’un lieu un peu insolite (les Galeries Lafayette), d’une expérience à venir vivre mais surtout d’un cocktail. Sachant que les soirées sont à coup sûr un très bon moyen de boire gratuitement, nous ne crachons pas dessus et nous nous y rendons volontiers afin de parler course à pied, innovation et (surtout) houblon. Sur place nous retrouvons un set up minimaliste mais qui fait le job : du béton, de la grosse musique techno, quelques paires présentées, un stand de mise en avant d’une imprimante 3D ainsi qu’une animation permettant de « créer » virtuellement sa paire.

Adidas n’en est pas à son premier coup d’essai avec l’impression 3D. La technologie « Digital Light Synthetis » (à prononcer comme vous le pouvez, on ne juge pas promis) produite en partenariat avec Carbon et rendant possible la fabrication de matériaux résistants en combinant lumière + oxygène, était déjà présente dans l’ambitieux projet d’il y a quelques mois avec la Futurecraft 4D. Cette technologie se base avant tout sur la collecte de données afin d’accentuer les chances de produire un produit unique, robuste et « sur mesure ». Cette même technologie donne donc l’opportunité à la marque allemande de proposer des produits innovants plus rapidement à ses consommateurs.

Par le biais de ce condensé d’informations et de données d’athlètes collectées depuis quelques années, voici les trois bénéfices principaux qui caractérisent l’Alphaedge 4D :

- Un mouvement de pied optimisé

- Une respirabilité accrue

- Un maintien associé à un amorti inégalé via la semelle intermédiaire

L’avantage de l’Alphaedge 4D est qu’on ne parle pas exclusivement de course à pied, mais d’un chausson dédié à la pratique sportive à plus grande échelle. Sur le plan du running, cette paire est idéale surtout pour des runs de 5 à 10KM au grand maximum pour le moment. Nul ne doute que dans le futur cette technologie sera plus adaptée au fur et à mesure des mises à jour, mais aujourd’hui sa grande force est surtout d’être adaptée à des pratiques sportives diverses. alors ne faites pas comme Kevin en vous lançant sur un semi avec, ménagez vos membres inférieurs bon sang !

On ne sait pas encore si on pourra mettre la main dessus pour vous faire un test plus prononcé, mais sachez d’ores et déjà que la paire est sortie le 1er juin dernier. Forcément quand il s’agit d’innovation la convoitise est de mise. L’Alphaedge 4D est donc déjà sold-out chez les maigres revendeurs de Paris : SNS, Les Galeries Lafayette « Haussman » et Shinzo.

#ALPHAEDGE4D

Alphaedge_JolieFoulee_IMG_7154

Stanley Kubrick aime ça.

IMG_7178 2

Père Castor, raconte nous une histoire.

Alphaedge_JolieFoulee_IMG_7139

« Merci d’ajouter du papier dans le réservoir numéro 2″

Mots-clés : , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus