P1150416-2

BORDEL, KEVIN NOUS A TAPÉ UN TOP 10 SUR UNE COURSE OFFICIELLE !

6 septembre 2018 par Kevin Calderan

Vous avez bien lu.. On ne vous parle pas de Lionel, Alassan, Nibrun voire même de Jean. Non! Kevin, ce gros sac il y a encore 6 mois vient de nous claquer un top 10 sur une course officielle.
À qui la faute ? Sa perte de poids ? Ses entraînements entourés de gazelles à 6′ du mat’ ? Ou surtout une concurrence à chier par terre ? Éléments de réponse ci-dessous.

Kevin a vécu un enfer depuis le mois de janvier avec un TFL qui l’a contraint au forfait pour le marathon de Copenhague. La déception passée, il a entamé un long programme de reprise conseillé depuis le début de sa convalescence par Jean & Alassan.
1 mois et demi après, il court de nouveau comme un lapin.

S’en suit un enchaînement de séances à l’aube avec les plus affûtés de la team (vous aurez compris qu’on ne parle pas d’Idris….), avec comme objectif commun le marathon d’Amsterdam.

La fameux domaine de Chantilly accueille depuis quelques années un triathlon dont l’hora ne cesse de progresser. Et cette année, ils ont décidé d’ouvrir la compétition à ceux qui ne souhaitent pas se baigner au milieu des carpes dégeulasses. Un 10K et un semi qui est en fait 2 fois la boucle du 10. On n’est pas des bêtes à tourner en rond, Kevin opte pour le 10K.

Arrivé sur place, Kevin récupère son dossard dans le calme absolu. Tout est fluide, peu de monde, le cadre est magnifique et les bénévoles d’enfer. Le bonheur du dimanche matin. Dans ce contexte royal, les organisateurs ont prévu une cerise sur le gâteau :  la présentation du parcours par le grand Harry Bignon. À cet instant, tous les concurrents notent les précieuses informations données par le Thierry Gilardi du running. Kevin regarde autour de lui et a un véritable déclic, il se rend compte qu’il est entouré de pipes et qu’il y a peut-être un coup à jouer!

Le départ est donné et Kevin part dans les premiers, sur un rythme qu’il aurait tenu 50 mètres 1 an auparavant, ralenti par 9 kilos de Skittles. Au bout de quelques instants, il réalise que l’exploit va être compliqué car il n’y a pas un pet de bitume! Chaussé de Nike  Zoom Fly, c’est la tuile… Mais le mal est fait et il s’arrache. Arrivé au 6ème kilomètre, une gentille bénévole lui sort «  vous êtes top 10 monsieur ! «  Information reçue comme une gorgée de potion magique, Kevin se sent pousser des …. et accélère le rythme pour ne pas se faire rattraper comme une chèvre. Les kilomètres passent et il n’a toujours personne au cul. Au chrono, il est sur les bases de son record personnel (vieux qu’il y a plus de 5 ans) Putain mais c’est quoi cette matinée ! Dernier kilomètre, il rentre dans le jardin du château lancé comme un frelon. L’arrivée est un peu laborieuse avec des escaliers et très peu de place pour tout lâcher mais il réussit l’impensable : Kevin est top 10 !!! Et avec un nouveau record personnel : 44″22. Le tout sans le moindre passage sur bitume ni de foule pour le galvaniser.

Claquer 30 balles pour être top 10, on remet ça quand vous voulez…! Alors imaginez pour les gazelles comme Lionel, Alassan ou Nibrun, c’était podium assuré!
La saison commence bien.

P1150268-2 P1150271 (1)-2 P1150298 (1)-2 P1150314-2 P1150345-2 P1150379-2 P1150385-2P1150450-2 P1150455-2 P1150471-2P1150402-2P1150427-2P1150409-2P1150422-2

Mots-clés : , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus