HOKA TORRENT

TEST HOKA TORRENT : COURIR AUSSI VITE QU’UN TELECHARGEMENT

6 septembre 2018 par Jean Pourrat

A l’heure où on adule les pures players, les Netflix, Spotify ou autres YouPorn, il est bien loin le temps ou nous cherchions le lien secret pour accéder au bon film. Fallait-il encore avoir la bonne connexion pour ne pas mettre 4 heures à télécharger.

Figure-toi que Hoka a débarqué cet été avec un nouveau modèle dans la musette, la HOKA TORRENT, et crois-moi, mieux vaut avoir la fibre pour maîtriser la paire.

LaHOKA TORRENT est vraiment une très bonne surprise. C’est comme si tu pensais télécharger “La vérité si je mens 3” et que tu te retrouvais avec l’intégral de Clara Morgane… oui, une belle surprise quoi. Elle marque un genre nouveau chez Hoka, ciao les hautes semelle et bonjour chérie basse. Conçu par des coureurs élite du trail (pas nous donc), ce nouveau modèle target la performance, la légèreté et la fluidité dans les courses sur chemins étroits.
Beaucoup parlent de chemins étroits justement, racontent leurs exploits, se ventent d’être capables de se jouer des intempéries et se targuent même d’emprunter les cas échant les chemins boueux sans jamais choir. Mais bien bien souvent, on le sait tous, ceux qui parlent le plus manquent cruellement d’expérience.
Avec laHOKA TORRENT, fini les tricheurs, les beaux parleurs, car la bête est taillée pour la perf et ne laisse pas la place aux écarts.

TEST HOKA TORRENT

Confort

Quand on teste un Torrent, on veut être tranquillou, dans son canap son lit ou un bon fauteuil, bref on cherche à se mettre “dans les meilleurs dispositions”. C’est justement ce que Hoka a cherché à faire en mettant au point la technologie PROFLY. La semelle intermédiaire assure à vos petits pieds de puceau, des réceptions en douceur et un dynamisme prononcé lors de vos relances de derrière les fagots. Quand on est dedans, on s’y sent bien, tout confort, pas trop à l’étroit. Alors même si lorsque qu’on prend de la vitesse, certains annoncent tapper dans fond, de la chaussure, le mesh (sala) vous assurera un bon maintien évitant que votre pied ne flotte telle une frappe non cadrée de Giroud. On oublie pas de dire que la pointe, les côtés et le talon sont protégés pour éviter la venue de débris malencontreux.

Esthétique

Dans la vie, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais il apparaît fort peu complexe de différencier un Renault Scenic d’une Audi R8. La HOKA TORRENT c’est exactement la même chose. On la remarque cash, car son look rompt littéralement avec ces grandes / petites soeurs. Bref elle est racée et faite pour la course. Niveau coloris, on compte trois couleurs pour les hommes et trois pour les femmes, alors “venez pas m’emmerder et fixez vous des objectifs” après tout c’est votre look pas le mien et tout le monde s’en branle.

Performances

Clairement on joue ici dans une nouvelle catégorie pour les trailleurs et une autre dimension pour les branleurs. On parle de F1 du trail, une chaussure rapide et efficace pour qui sait la conduire. Donc si tu ne veux pas terminer la tête sur un rocher et passer tes aprems dans un lit anti-escarres à regarder tes trophées comme Schumi, opte pour les modèles plus souples de la marque.

Résumé

On a tous cette indéniable envie d’aller plus vite. Que ce soit dans le travail, la descente d’or vert, ou même le sexe (ca reste à voir), mais il faut savoir sélectionner les bons outils et surtout réussir à s’en servir. La HOKA TORRENT s’adresse donc aux coureurs légers, expérimentés, qui s’alignent davantage sur des trails courts (30k max), qu’aux coureurs voulant découvrir le trail.

La Hoka Torrent homme et femme est disponible chez I-RUN.FR pour 120€.

Note : + = Emule / +++++ = YouPorn

Esthétique : +++
Confort : ++++
Performance : ++++

TEST HOKA TORRENT

TEST HOKA TORRENT

TEST HOKA TORRENT

 TEST HOKA TORRENT

http://0.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Jean Pourrat

Sosie officiel de PAB, Jean ne s'amuse pas à jeter des canettes sur les gens en soirée et n'est pas champion du monde. Bourrin comme un aveyronnais quand il s'agit d'enchainer les kilomètres.

Mots-clés : , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus