DSC07443

GORE® WEAR SHAKEDRY : ON A VOLÉ LES VESTES !

23 avril 2018 par Jolie Foulee

S’il y a bien deux choses qui font chier dans la course à pied et que nous devions les citer haut et fort sur ce blog, c’est sans hésitation que nous désignerions d’une part la pluie, et de l’autre le Salon du Running. Soyons honnêtes, se coltiner des KMs sous l’eau fout autant le seum que d’arpenter les allées de ce lieu de pèlerinage pour coureurs mélangeant odeur(s) de stress pré-marathon et tracts à tout va. Cette année toutefois, Gore® wear a réussi à nous convaincre d’allier exceptionnellement les deux afin de venir tester sur place leur dernière veste : la Shakedry.

Cette veste équipée de la technologie Gore-Tex® est idéalement adaptée pour les conditions difficiles que vous pouvez rencontrer au cours de vos sorties. Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas, ce tissu protège du vent, du froid et surtout de toute humidité extérieure. Et afin de nous le prouver, Gore® wear a mis les petits plats dans les grands avec un run de 10KM semé d’embuches. Le tout avec la présence exceptionnelle de Yoann Stuck, l’homme à la barbe plus longue et plus soyeuse que tous les rédacteurs de Jolie Foulée rassemblés. Une proposition que Nicolas, Jean et Rodolphe ne pouvaient décliner. 

DSC_0199

Jean n’est toujours pas dans Lassalle.

Jeudi, 18h. Alors que les allées du salon du running sont encore bien vides car nombreux sont les runners qui ont l’air d’avoir un travail, nos trois loustics se donnent rendez-vous directement sur le stand Gore® wear. Une fois l’épreuve de la liste très select passée, leur est remise une veste Shakedry à chacun et ces derniers sont invités à aller se changer. Lors de l’enfilage, un premier constat s’impose : on fait face à une veste hyper légère (on parle de 118 grammes pour un produit taille L !), ajustée et avec une fermeture éclair bien fluide. En clair, la veste a de la gueule et a l’air d’en avoir sous le capot malgré son poids plume.

La Shakedry nous est ensuite présentée au cours d’un rapide pitch de la part de l’équipe Gore® wear puis le programme tant attendu de la soirée est dévoilé : nous allons tester la veste dans des conditions optimales ! Une aubaine pour nos trois aventuriers d’un soir qui n’en n’attendaient pas moins. Jean, arrivé en retard suite à une crevaison inattendue rejoint le groupe lors de son départ pour le run. Il attrape une veste, enfile un short en free balls et dégaine afin de ne pas se perdre d’emblée. Le premier stop à lieu à Balard et permet à l’ensemble du groupe de passer sous une pluie digne d’un chef d’oeuvre Hollywoodien. En effet, Gore® wear a sorti les grands moyens et le budget afin d’équiper des membres de son team avec des tuyaux d’arrosages.

Ni une, ni deux, nos trois filous s’arrêtent pour prendre quelques photos puis tracent afin de récupérer le groupe quelques centaines de mètres plus loin. Ne le voyant pas, ces derniers décident donc d’improviser un bout de parcours et se réfugient dans le parc de la Seine Musicale, à l’île Seguin. Enjambement de buissons, traversée de squares et autres sournoiseries en tout genres : tout  y passe pour tester à notre sauce la Shakedry dans des conditions difficiles. Une sensation de liberté et un retour à la nature avec une veste à 300 boules sur le dos et un groupe qui en l’apparence a disparu ! Et si on volait les vestes ?

Ce désir n’aura malheureusement pas pu voir le jour car finalement nous sommes tombés sur un Yoann Stuck en grandes pompes mais avec une petite vessie. Il terminera le bout de parcours avec nous afin de rejoindre le groupe pour une dernière photo et un retour sur le Salon du Running. On y aura cru jusqu’au bout… Nous repartirons bredouilles, mais avec la conviction que cette veste tient ses promesses.

29791359_10214413540305950_8061157150732320768_n

Pisse avec vue.

29790739_10214413541065969_6427354056645148672_n

Reurtis de ste-vé.

DSC07443

La douche froide.

DSC_0287

Quand on a retrouvé le groupe…

En résumé, la Shakedry est une excellente veste imperméable et respirante. Son poids plume qui en fait le produit actuel le plus léger de la gamme Gore-Tex® nous fait presque oublier que nous la portons au cours d’un run (même volée pendant l’espace de 20 minutes). Idéalement à porter sans utiliser de sac à dos, celle veste garantie un encombrement minimal. Son seul point faible est probablement son prix, mais rassurez-vous vous aurez de l’attitude en la portant. Ou pas. Mais au moins vous serez au sec !

 La veste Gore® wear Shakedry est disponible chez Quatorze (ex Endurance Shop Paris) !

Note : + = Un truc moyen / +++++ = un Stuck de ouf

Esthétique : +++++

Confort : +++

Performance : +++++

Mots-clés : , , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus