Secret Race Series

ADIDAS DARK RACES : EST-CE QUE POMPER C’EST TROMPER ?

3 janvier 2019 par Lionel Fracture

On s’est tous déjà pointé sur un contrôle d’Histoire-Géo sans avoir eu la bonne idée de réviser… Seule solution, copier et avoir confiance en son voisin qui saura, tu l’espères, répondre au sujet “Le continent africain, contrastes de développement et inégale intégration dans la mondialisation”.

C’est globalement la même histoire pour Adidas Dark Race et Secret Race Series.

Nous vous présentions en avril 2018 un nouveau format de course sur la capitale, les Secret Race Series, un concept copié par la marque aux trois bandes avec la naissance en 2019 des Adidas Dark Race. Copié diront certains, inspiré diront d’autres. Tout est une question de point de vue.

Les organisateurs des Secret Race Series raconte toute l’histoire ici. On vous expose notre point de vue :

D’un côté nous avons les Secret Race Series avec une idée simple : 1 étape par mois, 30 participants par étape, de nouvelles règles à chaque fois et un lieu dévoilé 24 heures avant la course.

Secret Race Series

De l’autre, nous avons les Adidas Dark Races avec une même idée : 1 étape par mois, 40 participants par étape (ok c’est 10 de plus), de nouveaux lieux à chaque étape et un lieu dévoilé 24 heures avant la course.

Même si nous n’avons pas la lumière à tous les étages, il n’apparaît pas très complexe de se rendre compte qu’il s’agit du même concept, à un an de différence.

 

Il existe tout de même des points de différenciation qui nous parlent :

>Chez Adidas Dark Races, les qualifications sont réservées à ceux réalisant les meilleurs chronos lors de phases qualificatives // Chez Secret Race Series, il faut simplement être rapide pour choper les 30 premières places lors de la mise en vente.

> Chez Adidas Dark Races, il faut avoir atteint le statut « Adidas Runners » sur runtastic // Chez Secret Race Series, il faut surtout savoir mettre un pied devant l’autre et privilégier Strava !

> Chez Adidas Dark Races, tu trouveras surement ton ex rencontré(e) en école de commerce sur la ligne d’arrivée mais sans possibilité de la/le choper // Chez Secret Race Series, les courses peuvent durer deux minutes mais enchainer sur 9 heures de soirées.

Des ressemblances flagrantes qui, comme le dit si bien l’article de Secret Race Series, vont profiter au fameux slogan “#HERETOCREATE”, cher à Adidas. Une promesse marketing qui a d’ailleurs été détournée par Secret Race Series en un #HERETOCOPY afin de les soutenir. Leur manière à eux d’envoyer leurs voeux aux « créatifs » qui ont pensé qu’il serait bon de copier leur modèle sans les consulter. Les Daft Punk de la course à pied derrière le projet SRS se disent donc « flattés de découvrir qu’une marque, qui investit des millions en communication sur la course à pied et travaille avec les agences les plus créatives d’Europe, ait besoin de copier un petit modèle indépendant« .

De notre côté, on va attendre de participer à la première des Adidas Dark Races pour vous donner un avis plus poussé. Sous réserve bien sûr d’avoir bien débloqué notre badge “runtastic” et d’être sélectionné par le capitaine, c’est pas gagné !

Photo de couverture : Romain Bourven @faster__ro

http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Mots-clés :

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus