IMG_1728

TEST MIZUNO WAVE RIDER 23

7 août 2019 par Idris drn

Du haut de ses 22 piges la Mizuno Wave Rider a traversé plus de deux décennies et s’est imposée facilement comme étant la référence de la marque japonaise.

Après la Pegasus de Nike (1983) et la Kayano d’Asics (1993), la Mizuno Wave Rider (97-98) est l’une des plus vieilles chaussures du marché encore en circulation. Elle aura réussi à traverser les années en s’adaptant aux tendances pour s’imposer comme la référence chez Mizuno.

On avait un peu perdu la marque de vue chez Jolie foulée depuis fin 2014-2015, qu’en est-il aujourd’hui ? Valeur sûre du running ou vieux bout de bois à mettre au placard ?

Esthétique

Facile de trainer à l’hôtel Bourbon en Mizuno Wave Prophecy ou en Mizuno Wave Creation . Mais on va pas vous mytho, ca va être compliqué pour vous de lever de la meuf en Mizuno Wave Rider 23 même pour Kevin Calderan.

On note quand même un gros effort de la marque pour rendre la silhouette plus épurée notamment en retirant les coutures sur l’avant du pied et en modernisant la tige. Les coloris cette saison sont plutôt simples et efficaces. Rien d’importable pour votre sortie running.

Y’a du mieux au pays du soleil levant.

Confort

Le parti pris de Mizuno a toujours été de ne pas sacrifier la stabilité aux dépens d’une chaussure hyper confortable mais molle comme le gras du ventre d’Idris.

Une chaussure trop molle entraine souvent une instabilité du pied pouvant causer des blessures du type périostite ou TFL (à ne pas confondre avec TLF). Ainsi, les japonais de chez Mizuno ont quand même trouvé un juste milieu entre bout de bois et chewing gum.

Le confort d’accueil a évolué depuis la Wave Rider 17 dans le bon sens du terme et on s’imagine clairement taper de la longue distance avec celle-ci.

Performance

La Mizuno Wave Rider 23 est une pompe de footing confortable et dynamique pour les coureurs rapides ou une chaussure un peu plus exigeante pour les débutants. Elle ne conviendra pas à tout le monde. Les plus lourds et lents iront plus sur une Mizuno Wave Ultima 11.

Elle est nettement plus stable et ferme que beaucoup de modèles sur le marché du running ce qui nous donne un vrai sentiment de sécurité.

Niveau technologie difficile de tester des japonais  :

- La plaque Wave apporte amorti, stabilité et surtout une structure à la chaussure. La grolle se déformera beaucoup moins à chacune de vos foulées. Un vrai plus différenciant à l’heure ou les chaussures sont de plus en plus molles et avec une tenue de pied beaucoup moins bonne.

-  L’empeigne Airmesh permettra à vos pieds de respirer.

- Deux EVA apportant amorti, légèreté, dynamisme et souplesse « U4icX et U4IC »

- Une semelle extérieure X10 pour l’adhérence et la résistance à l’abrasion

- La tige de la chaussure est beaucoup plus épurée avec la disparition des coutures.

Résumé

Plus robuste qu’une racer, plus légère qu’une paire d’entraînement, comme à son habitude la Mizuno Wave rider 23 est une vraie chaussure polyvalente. Vous êtes à la recherche d’une pompe dynamique stable et pas trop lourde ? Vous n’avez pas envie de foutre 200€ ou plus dans votre paire ? Si La Mizuno wave Rider 23 a su traverser les années c’est avant tout pour sa fiabilité. A l’inverse de certains nanars maquillés par des investissements marketing dignes d’un mercato du PSG.

Note: + = Kevin Calderan qui ride sur son nouveau Canyon / +++++ = Julian Alaphilippe qui ride sur le Tour de France

Esthétique : +++

Confort : ++++

Performance : ++++


La Mizuno Wave rider 23 est disponible chez Quatorze pour 145€

Fiche Technique :

Chaussure polyvalente

Neutre

Drop 10mm

290Gg en homme et 232g en femme

Fit assez large

Prévoyez de prendre une demi pointure en plus par rapport à votre taille pompe de ville.

Elle est faite pour courir sur route, chemin balisé ou parc

Elle n’est pas trop reuch 145€

TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23 TEST MIZUNO WAVE RIDER 23

http://0.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Idris drn

Sosie non-officiel de Cheb Khaled et co-fondateur de Jolie foulée.

Mots-clés : , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus