DSC06301

TEST : NIKE LUNARGLIDE 6

23 juillet 2014 par Benjamin Jégou

Aspect et esthétique : les jaloux vont maigrir.

Pièce incontournable de n’importe quel gentleman runner qui se respecte, la Nike Lunarglide 6 s’annonce une nouvelle fois comme l’indispensable de notre garde-robe. Adeptes du modèle depuis la troisième édition, ce 6ème opus annonce clairement la couleur : son shape racé et son allure féline raviront les plus sauvage d’entre vous. Les coloris sont à la fois très justes et épurés; la dominante de blanc se trouve rehaussée par une semelle et un talon colorés.
Globalement, on ne peut pas dire que les équipes de Rob Williams se soient payées notre tête, et, malgré son nom, le designer en chef semble clairement plus doué pour la conception footwear que pour le songwriting à l’eau de rose.
Haut : Nike Trail Kiger Half-Zip Short : Nike 18cm Trail Kiger


Confort : Ton prof de Zumba va passer pour un naze.

Avant d’être le modèle le plus ridé par les touristes Jap’ de paname, la Lunarglide est avant tout le ticket first class des adeptes des 10K comme des marathons. Chaussure polyvalente par excellence, sa structure en mousse perforée épouse parfaitement la forme du pied pour un maintien ciblé. Saison hot & spicy oblige, un mesh ultra fin favorise une ventilation optimale pour rester fresh de la tête aux pieds. Côté innovation, en plus d’un clip de maintien au niveau du talon pour une meilleure stabilité à l’impact, une nouvelle mousse plus légère et résiliente apporte un amorti plus dynamique.
Performance : Harder, better, faster, stronger.

Si Popeye gobait sa canette d’épinards pour casser en 8 ses adversaires, Christelle Daunay, notre recordwoman de France du marathon, mise tout sur cette bonne vieille Lunarglidepour mettre la fessé à ses concurrentes. La semelle de cette V6 dispose d’encoches de flexions positionnées en fonction de la carte de pression du pied afin d’améliorer la flexibilité. Les sensations à la propulsion s’en retrouvent également améliorées, de quoi faire bondir le chrono.
Résumé

Confortable et légère, plus besoin de piquer en cachette les charentaises de papi. Destinée aux coureurs universels légèrement pronateurs, cette paire rendra n’importe quelle piste noire en un véritable parcours de santé. Pour les petits nerveux de la course à pied sachez que cette Lunarglide est à ce jour la plus stable jamais conçue. Bon compromis entre maintien et amorti dynamique + un style toujours très juste = Fini les mots d’excuses des parents. 

Bonux : Tu rêves de personnaliser ta Lunarglide 6 aux couleurs de la tapisserie de mémé ou d’accorder ta paire de running favorite à ta 205 GTI ? Clique ici.



Note : + = 6h devant le Tour de France, étape Maubourguet Pays du Val d’Adour – Bergerac / +++++ = 120min de Coupe du monde au Brésil, Allemagne – Pays-Bas, finale au Maracana.


Esthétique : +++++
Confort : +++++
Performance : ++++

About Benjamin Jégou

Runner in slow motion. My favorite playground is the street. Sneakersaddict, musicologist, I don't give a shit about running. Catch me @benracer

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus