Run&Bike2015_089

RUN & BIKE SOLIDAIRE / 1 VÉLO 2 PÉLOS.

29 septembre 2015 par Lionel Fracture

Dimanche 20 septembre, à l’heure où la faune nocturne du Bois de Boulogne laisse place aux sportifs du dimanche, deux teams « Jolie Foulée » arrivaient sur le village départ de la Run & Bike Solidaire organisée par la Fondation FDJ et l’association les Etoiles du Sport. Julie et Idris, tout juste remis des 10K de la Noctambule courus la veille, font respectivement équipe avec Flora et Lionel, puisque si on est pour la parité on est absolument contre la mixité, pas trop de concepts progressistes à la fois chez Jolie Foulée.

On récupère nos bikes, on check rapidement le petit sac de gifts contenant un « Bob » crazy qui va faire le bonheur de cheb Idris, on accroche nos dossards et on se dirige avec la team « media » vers le premier rang de la ligne de départ. Accueillis comme Mathieu Valbuena par une foule de compétiteurs hostiles et peu motivés à l’idée de laisser leurs places préférentielles, on arrive aux avant-postes aux côtés des Etoiles du Sport que sont Marie-Jo Pérec, Michael Landreau, Ladji Doucouré, Thierry Omeyer mais surtout Jimmy « Grosse Voix » Vicaut, fraichement revenu de Pékin où il a affronté avec panache Bolt et Gatlin.

Bien calés dans ce sas VIP, il est temps de mettre au point les stratégies de course, pour une première sur un Run & Bike, Lionel envisage des relais de 1000m alors qu’Idris propose des 2000m, conscients de leurs limites techniques au niveau de l’échange de vélo, les gars optent pour les relais tous les 2K. Les filles optent également pour cette distance de 2K qui leur rappellera les fractionnés bouffés pour préparer la Parisienne. Il est 10h et c’est l’heure du coup de feu, Jimmy Vicaut part comme une balle, en tête au bout de 100m, il passe le relai à son binôme et termine les 9,9K restant sur le vélo.

Run&Bike2015_123

Run&Bike2015_111

Alors qu’ils s’étaient entendus pour faire cette course en mode relax, Lionel avoue à Idris quelques secondes avant le départ qu’il va partir « comme un enculé », allure autour de 3’40 au kilo sur son premier relai, il tient parole ! Idris entame son relai mais ne peut envoyer la même cadence que son poto, il donne tout de même tout ce qu’il a pour avancer à une vitesse tout à fait respectable puisqu’il reste sous les 4′ au kilo. Excité, Fracture lui propose de reprendre le vélo au bout de 1000m et de terminer la course de la manière suivante : 2000 – 1000 – 2000 – 1000 – 2000 – 1000 – 1000. Pas contre l’idée de courir moins pour aller plus vite, Idris Khaled accepte. Les kilomètres s’enchainent et l’équipe moustache remonte les concurrents petit à petit jusqu’à apercevoir une équipe Boost Sentier qui les avaient provoqués au départ « Ah Jolie Foulée, y’a qu’au départ que vous êtes devant !!! ». Lio demande à Idris de les garder dans le viseur jusqu’au prochain passage de témoin, une fois sur ses jambes il revient à leur hauteur et en profite pour remettre un coup d’accélérateur sensé leur briser le moral, on ne reverra plus Nadim et Charly de Boost Sentier jusqu’à l’arrivée.

Pendant ce temps, l’équipe Flora / Goyave suit précisément le plan qu’elles n’avaient pas préparé, pas de place à l’improvisation pour les runneuses chevronnées qu’elles sont devenues, au métier, elles vont aller chercher un PB en enchainant les 2000 – 2000 et tenter de fermer la bouche au rigolo qui se moquait d’elles et de leur stratégie last minute.

Kilomètre 8, Idris court son dernier 1000m, à bloc, il jette ses dernières forces dans la bataille sous les encouragements (les cris) de son équipier qui, déchainé, veut se remettre à courir au bout de 700m, une fois de plus le Cheb laisse sa place et se met à son tour à hurler pour motiver son gars sûr. Juste devant les sympathiques Hypolite et Thomas sont à portée de tir. Lionel à Idris « Je vais les bouffer ». Le sprint final est lancé, les moustaches reviennent sur l’auteur de Cook and Run et son collègue, Idris tient informé Lionel de ce qu’il se passe en temps réel « Il revient. Il revient. Trace. Fais parler ton passé de pistard. Il revient. Il va te doubler. Fonce !!! », en bouclant le dernier kilo en 3’10, Lio contrôle la team Cook & Run. Selon Strava, il a emmené son ami bronzé pour la première fois sous les 37′ sur 10K (36’26) mais au classement officiel l’équipe se classe 22ème en 37’05. Propre. Les filles suivent de près et en 46’19 elles se classent 8ème dans la catégorie meuf. Très propre. Un petit massage, quelques remerciements à la fondation FDJ puis Flora refuse d’accompagner Lionel qui rentre en se tapant 14K bonus (#prépamarathon) tandis que Juju et Idris sont convertis au vélo et rentrent en pédalant. On a kiffé le concept très ludique du vélo pour deux et l’organisation bien huilée de l’évènement. Avec 1648 participants, 16480€ ont été reversés au Secours Populaire. Boulogne au petit tapin euuh matin, c’était très beau.

Capture d’écran 2015-09-29 à 13.10.38 Capture d’écran 2015-09-29 à 13.11.19 Capture d’écran 2015-09-29 à 13.12.06

http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

  • xaaam

    Solides & Solidaires. Bien ouej les staches

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus