IMG_6396

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

22 juin 2016 par Lionel Fracture

Le 29 juin 2016 sort la V2 de la fameuse Adidas Ultra Boost, baptisée Ultra Boost Uncaged en référence à la disparition de la partie qui enveloppait le medio pied sur la version OG.

Nous avions l’immense chance la semaine dernière de :

1. nous rendre au siège Adidas monde à Herzo en Bavière (plus d’infos sur cette visite à venir).

2. rencontrer l’homme qui est le concepteur de cette paire récente mais déjà iconique : Ben Herath.

3. boire des pintes devant Allemagne – Pologne dans un bar de Nuremberg, entourés de jolies filles blondes mais c’est un autre sujet.

Bavard, inspiré et excité par le lancement de son nouveau bébé, Ben nous a détaillé les différentes étapes de création et nous a régalé de petits secrets. Interview avec celui qui vous fait vous sentir bien et beau dans vos shoes.

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

Bonjour Ben, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Ben Herath, je suis australien, diplômé en design industriel à l’Université de South Australia. Cela fait 13 ans que je fais le job de mes rêves : je dirige l’équipe Design Running Adidas ici à Herzogenaurach. Nous créons des équipements complets pour la course à pied destinés à aller sur la piste Olympique de Rio ou dans les rues de Paris. Je pratique assidument la course à pied, je suis finisher de 4 marathons (Gyeongju en Corée du Sud, Tokyo et Berlin deux fois).

Quels sont les modèles dont tu es à l’origine ?

Je vous ai ramené ici en quelque sorte mon petit « musée ». Dans l’ordre chronologique, j’ai créé la Adizero Adios, la première de mes chaussures à avoir battu le record du monde grâce à Haile Gebreselassie. Ensuite est venue la Energy Boost puis la Pure Boost. Il y a deux ans, j’ai voulu faire une chaussure aussi confortable que la Pure Boost et aussi performante que la Energy Boost, c’est ainsi qu’est née la Ultra Boost qui combinait les qualités des deux paires et était donc pour nous la meilleure chaussure de running.

Peux-tu nous raconter l’histoire de la Ultra Boost Uncaged ?

A l’origine, il y a ce que certains peuvent prendre comme un acte de provocation. Des « Sneakers Head » ont eu l’idée de découper la « cage » avec les 3 bandes et de porter la paire ainsi. Mes collaborateurs et moi avons été fascinés par tant de créativité de la part de nos consommateurs, voir les tutoriels sur YouTube qui expliquent comment faire cette manipulation nous a donné beaucoup d’énergie et d’inspiration. En fait, déconstruire la paire était une façon de découvrir une nouvelle chaussure.

Quel était le challenge pour votre équipe alors ?

La cage c’est comme des mains qui enveloppent le pied pour le maintenir, le challenge était donc de trouver une solution pour que la paire reste toute aussi performante sans cette partie. Ce n’était pas si facile de trouver une solution pour faire en sorte que la Ultra Boost Uncaged continue d’être une paire de course à pied et puisse accompagner son propriétaire sur toutes les distances et même un marathon.

Vous avez eu des idées de génies ?

Plusieurs ! Le Primeknit a été totalement revu pour être plus résistant et assurer une partie du maintien, nous n’avons pas changé la structure du talon qui est une partie essentielle pour tenir le pied. La semelle Boost assure toujours aussi bien son rôle pour amortir les chocs et relancer la foulée. Nous avons mis au point un système de laçage spécial avec des « trajectoires » adaptées à la Uncaged et opté pour des lacets plats afin de garder une silhouette bien lisse mais également éviter les irritations. Enfin et surtout, nous avons utilisé notre savoir-faire acquis grâce à la mise au point des pointes d’athlétisme. Ce sont les chaussures les plus légères qui permettent de courir très vite, elles seront aux pieds de nos athlètes à Rio. Ce sont des formules 1, elles sont légères tout en concentrant nos meilleures technologies. C’est dans l’empeigne de nos pointes que nous avons trouvé une solution de maintien pour le pied, elles possèdent des empiècements très résistants, nous avons placé le même « zoning » sur la Ultra Boost Uncaged pour assurer la fonction qui était celle de la cage sur la version originale.

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

Dépouille d’une pointe.

Vous avez aussi eu besoin de revoir le branding du coup…

Oui nous voulions quelque chose de plus discret, nous l’avons mis sur le toe-box, l’avant de la chaussure. Nous avons fait en sorte qu’on puisse le voir quand on se place au-dessus de la chaussure car de nombreuses photos sur les réseaux sont prises depuis cette position. Le coloris gris foncé qui est mon préféré évoque pour moi les rues de New-York où j’adore courir et nous avons travaillé sur un effet patiné pour que la chaussure s’use comme on use un jean. Pour l’esthétique nous nous sommes aussi inspiré de l’univers Star Wars, je suis un gros fan de la saga.

Diriez-vous que le Boost est la meilleure technologie avec laquelle vous ayez travaillé ?

Certainement oui ! Quand nous avons eu ces petites billes entre les mains, nous nous sommes dit « This is gold ! », nous avions de l’or entre les mains. Les propriétés de rebond et de résilience du Boost sont exceptionnelles, cela a totalement changé notre façon de concevoir les chaussures. Je ne peux pas vous dévoiler nos projets futurs mais nous allons encore travailler longtemps avec le Boost !

Nous allons visiter les archives Adidas tout à l’heure où sont gardées les paires historiques de la marque. Espérez-vous que la Ultra Boost Uncaged soit une paire dont on se souviendra dans 20 ans ?

C’est le but ! Lorsqu’on travaille entre nous on se demande parfois lorsque nous sommes contents d’une paire si elle est « archive worthy », aurait-elle sa place aux archives ? Tout à l’heure je vous parlais de la Adios avec laquelle Haile a battu le record du monde, c’est la première des mes chaussures qui est entrée aux archives, ce fut l’occasion pour mes collègues de se foutre un peu de ma gueule comme on peut rire bêtement entre collègues mais pour moi c’était vraiment un moment d’émotion…

Puis un gars est arrivé dans la petite salle de réunion avec des bretzels, des cookies et des boissons, on a discuté un peu entre coureurs et fans de chaussures de sport. Il était temps pour Ben de repartir bosser sur la prochaine paire avec laquelle un kenyan améliorera le record du monde ou celle avec laquelle vous arriverez à pécho l’année prochaine grâce à un look et un confort impeccable. C’est ça un « dream job ».

L’Ultra boost Uncaged est en précommande dans ses 3 coloris sur adidas.fr et dispo le 29 juin chez Hub bastille et bientôt en test sur joliefoulee.fr !

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

Ben croit qu’il maitrise la Force.

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

Réserve de Boost.

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

L’inspiration et la Uncaged !

ADIDAS ULTRA BOOST UNCAGED PAR BEN HERATH

« C’est quoi tes shoes ? Elles sont chanmés, je vais faire les mêmes ! »

RU_UBU_PR_H_2000x1500_Hero

http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus