Saucony Triumph Iso 2

TEST SAUCONY TRIUMPH ISO 2 : TRIOMPHE DE LA ROUTIERE

4 mars 2016 par Chantal Goyave

Sortie en décembre dernier, la Saucony Triumph Iso 2 s’est refait une beauté pour le plus grand plaisir des adeptes de la marque et du modèle. Nouvelle version, nouvelle technologie : l’amorti EVERUN.

L’EVERUN n’est pas sans rappeler la mousse qui booste votre sortie running. Si le matériau de base est bien équivalent, la différence est, comme bien souvent, une histoire de taille : les alvéoles de l’EVERUN sont plus petites. La promesse est simple : améliorer l’amorti et le rebond de la paire avec un retour d’énergie d’environ 83%.

A l’heure où les prépas marathon fleurissent comme des petits pains, on a soigneusement évité de suivre les conseils d’Idris, et on a avalé autant de kilomètres que de kilos de tartiflette pour voir ce que la Triumph avait dans le bide.

Saucony Triumph Iso 2

Esthétique : Comme disait l’ex de Lionel Fracture : « t’es pas la définition du mot sexy, mais t’as d’autres qualités ». Courbes et proportions généreuses, matières moelleuses et denses, profil galbé et voluptueux, au premier regard on a su que la Saucony Triumph Iso 2 n’allait pas être notre paire de prédilection pour afficher un podium aux 10km du Petit Brionnais à Saint Léger le Gueretois en août prochain. En revanche, il a suffit d’un regard pour comprendre que c’est une bonne routière, confortable et sûre : la paire idéale pour les longues distances, celle sur qui on pourrait compter pour faire un bon bout de chemin jusqu’au marathon et au-delà.

Certes, la Triumph Iso 2 sera difficilement détournable à la ville, même pour un premier rencard au ciné pour aller mater Les Tuches à Las Vegas, mais après tout ce n’est pas ce qu’on lui demande.

Saucony Triumph Iso 2

Saucony Triumph Iso 2

Confort : Aussi vrai qu’une miche de Chantal fois 2 divisé par 1 font deux petites miches de Chantal, la Triumph Iso 2 est la reine du confort. Le confort d’accueil est parfait, la mousse est moelleuse sans pour autant être une demi-molle. La languette est aussi douillette que votre oreiller, bien qu’un peu plus petite.

Le chausson à l’avant du pied est assez large pour accueillir même ceux qui ont des pieds aussi volumineux que le pétard de Josiane Balasko tout en assurant un maintien ajusté grâce au chausson ISOFIT. L’arrière du pied est quant à lui correctement soutenu et sécurisé par la coque talonnière ferme mais rembourrée pour éviter toute sensation d’échauffement ou de frottement.

Enfin, pour tous ceux concernés par les auréoles sous les bras, sachez que le mesh aéré RunDry ne résoudra sans doute pas votre problème de sudation au niveau des aisselles, mais mettra sans doute un vent à vos orteils disgracieux.

Saucony Triumph Iso 2

Saucony Triumph Iso 2

Performance : Au risque de décevoir nos lecteurs les plus casse-couilles, nous ne saurons dire précisément si le retour d’énergie de la Saucony Triumph Iso 2 est exactement égal à 83%. Toutefois, l’amorti est excellent et même un peu plus. Après plusieurs dizaines de kilomètres, la paire conserve ses propriétés amortissantes. Et pour cause, par rapport à un EVA classique, l’EVERUN est quasiment deux fois moins sensible à la chaleur, grâce à la technologie Thermodynamic.

Suite à nos trop nombreuses déclarations insultantes envers les gros, la Ligue des Gros Tas de France nous oblige à parler de personnes en surpoids. Oki Doki. La Triumph Iso 2 correspondra donc également aux coureurs (LOL) victimes d’embonpoint ainsi qu’à ceux qui souffrent de douleurs articulaires.

Histoire de lui en mettre plein la gueule et de vérifier la stabilité de la paire, on a testé la chaussure sur tous types de terrains : montées, descentes, trottoirs, pavés, sol glissant… Même si le risque zéro n’existe pas, personne ne s’est cassé la margoulette au cour d’une de ses démonstrations dignes de Fear Factor.

Saucony Triumph Iso 2

Résumé : La Saucony Triumph Iso 2 est à l’image d’Annie, une bonne routière : robuste, confortable et fiable pour parcourir de longues distances. Destinée aux foulées universelles, elle conviendra à un grand nombre de coureurs quels que soient leur profil, leur niveau ou leur gabarit. 

Si elle manque d’agressivité et de dynamisme pour les entraînements rapides et les compétitions courtes distances, la Triumph Iso 2 est un condensé de (ré)confort si vous prévoyez d’aller visiter la Cathédrale du Puy en Velay à pied, depuis l’Arc de Triomphe via la A71 (541 km). 

Et pour toutes celles et ceux qui sont émoustillés à l’idée de caresser une grosse routière, la Saucony Triumph Iso 2 est chez Le Pape! Bises les petits loups.

 

Note : + /+++++ 

Esthétique ++

Confort +++++

Performance +++++

About Chantal Goyave

J'aime beaucoup courir et acheter des baskets. J'aime bien faire des abdos et manger du fromage aussi.

Mots-clés : , , , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus