19281700

ÊTRE MOINS NUL À LA RENTRÉE

30 juin 2017 par Rodolphe Leggio

Chaque année c’est la même rengaine : ça se tue à l’usine, ça tente de s’entraîner tant bien que mal entre deux quand il ne pleut pas et que la température est convenable, ça serre les fesses avant/pendant (voir même) après les courses, et parfois ça bat des records perso sur nos distances favorites. Soit. Pourtant comment tenir le rythme en juillet et en août, à l’heure où le thermostat s’affole et que tes aisselles s’excitent dès lors que t’as enfilé ton dernier tee-shirt non-technique gratté au 10KM l’équipe ? Belle interrogation.

Aussi improbable que cela puisse paraître, il est tout à fait possible de continuer à peaufiner son entraînement, ou alors à limiter la casse pendant l’été. Et tout cela sans forcément le savoir. Comment ? En profitant de ce que toute cette saison de merde nous offre à Paris pour les moins chanceux, et ailleurs pour les plus aventuriers d’entre nous.

  • Les festivals

Les festivals c’est bien. On se met des cartons sur du gros son, ça envoie de la danse et ça se marre avec les potes (moyennant un arrangement à l’amiable avec ton banquier, ou alors un PEL bien chargé). Depuis quelques années les organisateurs de festochs ne manquent pas d’imagination pour jouer la carte de l’originalité, en apportant sur les ¾ des teufs du putain de sable afin de créer des soi-disant « dancefloors éphémères de plage ». Le cœur à la mer, les pieds à Paris-plage. Le sable dans les pompes ça fait chier certes, mais pour travailler tes petits mollets fragiles avec un peu de proprioception y’a pas mieux !

  • Boire des pintes

L’été, boire des bières devient un réel sport National. Au delà des barbecues sponsorisés par Stella Artois ou Kronembourg, elle se profile comme le parfait allié en cas de sècheresse. Elle peut également se consommer sans soif. Pour votre gouverne la bière est une boisson diurétique de l’effort, c’est à dire qu’elle permet d’éliminer les toxines. Merci le houblon, on prendra une nouvelle tournée de pintes au plus vite. Pas la peine de vous forcer à consommer des trucs dégueu pour vous donner bonne conscience et la jouer healthy. Une bière bien fraiche est le meilleur compromis pour s’hydrater en période de fortes chaleurs, qu’on se le dise.

  • Rentrer d’un coup dans l’eau

Y’a une grosse trentaine d’années le Docteur Yamaguchi, un Japonais un peu chaud, a eu l’idée de foutre du froid sur les muscles afin d’améliorer la récupération, et donc par définition les performances sportives. Une pratique sur laquelle personne n’aurait misé un Yen au départ, qui s’est logiquement très rapidement répandue chez les sportifs et cela a plutôt l’air de faire son petit effet. Sauf chez pas mal de blogueurs qui se laissent tenter pour se donner bonne conscience malheureusement. Toutefois, si tu veux tester et que t’as la chance d’être en Bretagne ou pas très loin de la manche, n’attends plus une seconde et pars barboter au bord d’une eau plus fraiche que la plus fraîche de tes copines. RP garanti à la rentrée !

Trop bien la plage du Touquet !

  • Se matter un replay de la première semaine des JO 2016

Se farcir Nelson Monfort, Rodolphe Gaudin, Patrick Montel et le tir à la carabine jusqu’à 4h du mat’ faut dire, c’est une réelle performance. Aussi douloureuse qu’elle soit, c’est également un très bon moyen de bosser son mental, si cher à beaucoup d’entre nous lors des derniers KMs des courses. Essayez ! Et si vous n’avez pas eu le temps ou que le moral est absent, tu peux toujours te ressaisir par ici : https://www.youtube.com/watch?v=ot0CoOdzG1I. C’est la maison qui régale !

  • Manger des trucs bons

Quinoa, boulgour, pâtes sans beurre ou encore lentilles, blanc de dinde, fromage blanc… Vous avez mangé assez de graînes et autres saloperies durant toute l’année. Et parce que tous ces efforts estivaux précédemment cités méritent salaire, ayez une préférence vers des mets plus consistants : burgers, hot-dog, chips, apéros à n’en plus finir, barbecues, couscous, choucroute ou encore raclette. Laissez libre court à votre imagination ! Des recettes sur le pouce bien copieuses qui couperont votre faim et éviteront les excès de grignotage entre les repas. Supplément fromage autorisé. Poke @Hadrien, notre fromager préféré.

 

On vous avait prévenu de maintes fois, l’été sera chaud. Si la climatisation et la flemme prennent le pouvoir sur l’entrainement mais que vous suivez nos conseils d’experts aucun doute : la rentrée sera à vous. Sinon tant pis, mais il ne faudra pas venir se plaindre.

IMG_2403

Le cardio c’est important.

 

IMG_2537

Training complet, sauce samouraï chef.

 

About Rodolphe Leggio

Je n'aime pas trop m'entraîner mais un jour je ferai de vrais chronos. Du moins, j'aime bien y croire.

Mots-clés : , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus