Le parcours de Patrick.

L’INCROYABLE PATRICK LE BORGNE !

16 février 2017 par Lionel Fracture

Patrick Le Borgne, un nom qui envoie pour un athlète mystérieux et incroyable. Il est en passe de devenir un phénomène sur le réseau social pour sportifs Strava.

Patrick ne court pas très vite, il ne fait jamais de course, il ne fait probablement pas partie d’un club, sa particularité ? Patrick fait preuve d’une régularité hallucinante.

Tous les jours, chaque matin de l’année, il gambade sur le même parcours d’un peu plus d’une vingtaine de kilomètres. En semaine il part à 3 heures du matin. Le week-end, Patrick s’autorise une petite grasse matinée puisqu’il ne part qu’à 5h. Peu importe les conditions, Le Borgne court, comme s’il ne pouvait pas débuter une journée sans ses 20 bornes et ce depuis 1995 d’après ce que Patrick confie sur Strava :

« Je cours tous les jours depuis 1995. En 21 ans je me suis arrêté 6 semaines dont une semaine pour blessure (tennis legs). Pour le reste, depuis mes 40 ans j’ai rarement une course sans douleurs mais rien qui ne soit intolérable. En ce moment j’ai une douleur qui part de derrière le genou jusqu’au milieu de la cuisse… Mais c’est plus fort que moi il me faut mon footing matinal pour bien commencer la journée. »

Et quand un admirateur lui demande quand est-ce qu’il dort, voici sa réponse :

« Je dors 4h par nuit. Et question fatigue comme je cours vitesse escargot ça le fait. »

Patrick Le Borgne

La semaine de Patrick.

Chacune de ses sorties remportent plus de 200 « kudos » les félicitations made in Strava. Plus de 450 coureurs suivent son profil et vérifient quotidiennement si Pat a bien fait son tour. En tant que fans chez Jolie Foulée, on trouve ça fascinant, inspirant…

Tellement bluffant qu’on a tout de même signalé le profil au responsable de Strava pour la France, un certain Grégory Vermersch qui fut tout aussi surpris que nous : « Complètement fou… Je me demande si c’est fake ou pas…« . Après vérification auprès de ses collègues le verdict tombe : « A priori c’est real, fou… Cool, il a fait plus de kilomètres à pied que moi à vélo cette année… Ça fout le vertige… N’oublis pas de mettre un petit lien vers Strava dans ton article  » Voici le lien Greg : https://www.strava.com/

Effectivement, avec 8992 kilomètres en 2015 et 8412 kilomètres en 2016, Patrick a explosé les compteurs. C’est donc en moyenne 161 K par semaine et 23 par jours. Il fait parti du cercle très fermé des sportifs qui ont enregistré au moins une activité tous les jours de l’année sur Strava.

Kilomètres par mois.

Kilomètres par mois.

Depuis qu’il a eu la gentillesse de le rejoindre, Patrick squatte la première place de notre club Strava Jolie Foulée au nombre de kilomètres avalés par semaine. (Rejoignez nous : https://www.strava.com/clubs/joliefoulee)

Féliciter Patrick pour son footing est devenu une habitude, un rituel. Certains lui laissent un petit commentaire de temps en temps, lorsque les conditions climatiques sont particulièrement difficiles ou lorsqu’il se détourne un peu de son chemin quotidien.

« Personne ne peut l’arrêter ;-). Bonne journée Patrick. »

« Really admire your consistency. »

« Bravo, un bel exemple Patrick. Tous les jours, et à ces heures là, je suis pantois…. :-) »

« Ha, un peu plus long ! »

« Everyday 14 miles. How do you do it? »

« Horaire de super héros !!! Congratulations »

« Bravo Patrick bon petit footing du matin tu as toujours ta douleur ? »

« Dis donc Patrick, t’as pas trainé :-) joli…. »

« Good morning Patrick »

Nous avons finalement découvert, au détour d’un nouveau commentaire de l’intéressé, le pourquoi de son unique parcours dont il ne se lasse apparemment jamais :

« Seul parcours éclairé à 3h ou 5h du matin. Question pratique La lampe frontale c’est pas mon truc »

Et oui, il est comme ça Patrick, la lampe frontale c’est pas son truc et nous on est vraiment fan du personnage et de ses performances. Come on Patrick, tu nous régales tous les matins !

Le parcours de Patrick.

Le parcours de Patrick.

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Mots-clés : ,

  • Etienne Ch

    incroyable ce type !
    par contre, je me suis permis de remonter un peu son historique, et l’on voit que son parcourt ne s’est figé qu’autour de Mai 2014, avant il tâtonnait. et surtout, ce n’est qu’apres mai 2016 qu’il a attaqué les sorties à 3h du mat’ …
    ma nenette à qui j’en ai parlé a émis une théorie qui mériterait vérification
    « t’es con ! (ouai elle me parle mal) le mec il accroche juste sa montre à son clebbard et il le laisse sortir pisser à 3h du mat’ !  »

    eh !

    ;)

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus