TEST NIKE RUNNING PEGASUS 34

TEST NIKE RUNNING PEGASUS 34, NOTRE GARS SÛR !!!

12 juillet 2017 par Kevin Calderan

Nike Running avance aujourd’hui à deux vitesses : nous régaler avec des innovations telles que la Vapor Fly et mettre à jour des modèles iconiques. Et quelle icône cette Pegasus 34! Vos parents ont commencé à courir avec, vous avez commencé à courir avec, et on parie la carrière de Benracer que vos enfants commenceront à courir avec tant ce modèle a su se faire une place remarquée dans l’histoire du Running.

À l’inverse de votre tante Catherine, la Pegasus 34 est plus ravissante que jamais malgré le poids de l’âge. On vous présente aujourd’hui la Pegasus 34ème du nom, équipée d’une empeigne aussi fraîche qu’Emily Ratajkowsi. Au niveau des caractéristiques techniques, on retrouve le fameux amorti Zoom Air reparti sur l’ensemble du pied, et qui était déjà présent depuis le modèle de l’année dernière, une empeigne en tissu Flymesh sans coutures bien sentie qui rend la paire plus racée que jamais, les câbles Flywire en guise de ceinture de sécurité, et une semelle extérieure inchangée mais toujours aussi fiable et robuste. Pas d’innovation majeure comparée à l’année dernière, mais son poids de 295g (en 44) et son drop de 10mm donne une sensation de vitesse plus marquée que sur le précédent modèle. Sensation peut-être psychologique aussi, puisqu’elle fait partie de la campagne Breaking 2.

TEST NIKE RUNNING PEGASUS 34TEST NIKE RUNNING PEGASUS 34TEST NIKE RUNNING PEGASUS 34 TEST NIKE RUNNING PEGASUS 34 TEST NIKE RUNNING PEGASUS 34

Esthétique : Comme une vieille copine qui a testé un nouveau maquillage. On ne sait pas trop ce qui a changé mais elle est beaucoup plus fraîche qu’avant. C’est pareil sur cette édition de la Pegasus 34 avec une empeigne presque identique à la 33 mais qui en jette beaucoup plus ! Big up aux designers de Portland qui nous ont concocté des coloris aux petits oignons. On a autant de choix que la carte des cocktails du Ciré Jaune et c’est appréciable.

Confort : Vous ressentirez la même sensation que le moment où vous retrouvez votre lit après une soirée à enchaîner les pintes. Un bonheur pour le corps et l’esprit. Nike nous déçoit rarement sur ce point, et la Pegasus 34 a cette particularité d’être confortable pour les poids plumes comme les formats plus larges comme Idris. Pour ceux qui ont besoin d’une balance d’entrepôt comme dans l’émission de Chris Powell, on vous prescrira plutôt la Vomero alias la Renault Scenic du Running. Pour tous les autres, la Pegasus 34 fera le taff.

Performance : La polyvalence à l’état pur. Vous pouvez courir les yeux fermés sur toutes les distances allant du Mile au Marathon. Le ratio vitesse/confort s’adaptera aux différents runners accompagnant les flèches sous les 40min sur 10K comme les escargots sur marathon. Plus besoin d’avoir une paire pour le fractionné et une autre pour les sorties longues, Nike vous fait en quelques sorte économiser de l’argent.

Résumé : Notre gars sûr tout simplement. Il y a les potes que vous gardez en contact quelques années puis disparaissent progressivement de votre quotidien (Zoom Elite, LunaRacer, LunarEpic, Free, etc.), et ce pote d’enfance qui est toujours là pour vous et ne vous déçoit jamais. Ce pote là, c’est la Pegasus 34. Et pour son 35ème anniversaire, on peut déjà vous dire que Nike vous réserve une belle surprise.

La Nike Pegasus 34 est disponible sur I-Run pour 120€.

Note : + = le mercato actuel du PSG / +++++ = la côte actuelle de Kylian Mbappé

Esthétique : +++++

Confort : ++++

Performance : +++++

Mots-clés : , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus