P1180433

TEST TOMTOM ADVENTURER, LA MONTRE QUI VA VOUS FAIRE QUITTER LA VILLE

18 août 2017 par Kevin Calderan

P1170989

Votre montre, comme vos chaussures, en dit beaucoup sur votre personnalité et votre place dans la société.

Rolex ? Pour les banquiers en manque de reconnaissance.
Hermès ? Pour les vieux sur la pente descente.
Apple Watch ? Pour les accros des notifications.
Swatch ? Pour ceux qui n’arrivent pas à se positionner.
Casio ? Pour ceux qui vivent trop dans le passé.
TomTom ? Pour les sportifs connectés.

TomTom a commencé son aventure dans le Running en partenariat avec Nike et sa Nike+ Sportswatch. De simple partenaire à acteur majeur du marché, ils ont su inverser la tendance en quelques années notamment grâce à la TomTom Runner qui en est aujourd’hui à sa 3ème déclinaison. Le Running n’est aujourd’hui plus véritablement une tendance et est devenu un sport pratiqué par des millions de français. Sauf que ces personnes ont pour certaines fait le tour de la discipline et se laissent tenter à d’autres sports plus outdoor. TomTom peut également remercier Adidas avec sa Boost Energy League, car on n’a jamais vu autant de parisiens désireux de se mettre au Trail que depuis sa création. Sans doute saoulés par cette vague de jeunes actifs nostalgiques de leurs années d’école de commerce, et qui prennent un malin plaisir à envahir les courses de la capitale.
Sentant ce nouveau souffle, TomTom a lancé son modèle Adventurer qui sonne comme une véritable invitation à vous mettre au vert. Lecteur Mp3, cardio-fréquencemètre intégré, et surtout une multitude d’activités ! Course, course sur tapis, trail, randonnée, ski, snowboard, natation, gym, vélo et vélo d’intérieur. Qui dit mieux ?

Esthétique :  Moteur gonflé à bloc, carrosserie discutable à l’image de la Renault Twingo GT, son look peut attirer comme rebuter.

Performance : On peut difficilement faire plus complet pour un produit grand public. Derrière chaque activité se cache une multitude de données ! Exemple avec la Randonnée : temps, distance, altitude, calories brûlées, pente, rythme moyen, et le plus important, l’heure.
Elle exploite aussi la fonctionnalité des cartes GPX pour avoir votre tracé sur le poignet et ainsi éviter de finir comme Jean-Claude Dusse. Pour les runners pas de surprise, on retrouve exactement la même offre qu’une TomTom Runner 3. Mais vous serez en plus équipés pour les vacances d’hiver (ski et snowboard) et d’été (randonnée, trail, vélo, natation). De quoi faire de vous un athlète ultra-connecté. Même si au final c’est devenu has been de partager votre sortie, il reste des irréductibles comme FrenchFuel.

Nos amis du PRC ont tendance à dire « It’s not all about Running ». C’est exactement pareil avec cette TomTom Adventurer qui trouvera les arguments pour vous motiver à voir autre chose que du bitume.
Au niveau de la batterie, la montre tiendra plusieurs jours en mode normal. Mais dès que vous lancerez une activité, le GPS va l’épuiser comme Neymar avec les défenses de Ligue 1 et il faudra idéalement recharger la bête tous les soirs.

La TomTom Adventurer est disponible sur I-Run.

P1180320 P1180089P1180321 P1180322 P1180323 P1170993P1170996P1170959

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus