hoka-one-one-evo-carbon-rocket---m-chaussures-homme-288349-1-fz

HOKA EVO CARBON ROCKET : LA PAIRE POUR SE SORTIR LES DOIGTS

27 février 2019 par Kevin Calderan

Hoka One One vient de lancer sa dernière nouveauté running route avec la EVO Carbon Rocket. Dès la lecture du nom, on comprend tout de suite que cette paire n’est pas faite pour les « coureurs » comme Idris qui peine à borner 30km semaine à – de 5m30 au kilo, mais plutôt pour nos gazelles comme Nibrun ou Alassan.
Pour la première fois de son histoire, Hoka One One intègre une plaque en fibre de carbone dans une paire. Pourquoi ? Car ce matériel est très léger, robuste, et offre surtout une très bonne propulsion vers l’avant. C’était d’ailleurs la principale attraction de la Nike Vaporfly 4%, qui a été adoptée par les meilleurs runners professionnels comme amateurs. Cette plaque en fibre de carbone est depuis peu intégrée dans la Zoom Fly Flyknit vendue à 160€. Elle serait la concurrente directe de cette EVO Carbon Rocket.

Voici un rapide comparatif pour voir si cette dernière a les arguments pour s’asseoir à la table des grands de la vitesse :

Nike VaporFly 4% 

  • Plaque en fibre de carbone sur toute la longueur
  • Poids : 193 g (pointure 42,5 pour Homme)
  • Drop : 10mm
  • 250€

Nike Zoom Fly FLYKNIT

  • Plaque en fibre de carbone sur toute la longueur identique à celle de la Vaporfly 4%.
  • Poids : 248 g (pointure 42,5 pour Homme)
  • Drop : 10mm
  • 160€

Adidas Adizero Sub 2

  • Semelle intermédiaire Boost light, pas de carbone
  • Poids : 155 g (pointure 42,5 pour Homme)
  • Drop : 8mm
  • 199€

Hoka One One EVO Carbon Rocket

  • Semelle intermédiaire en fibre de carbone
  • Poids : 226 g (pointure 42,5 pour Homme)
  • Drop : 1mm
  • 160€

 

Conclusion

Nike avait pompé Hoka One One et ses semelles compensées pour coureur fragile, c’est au tour de Hoka One One avec l’utilisation de cette plaque en fibre de carbone intégrée dans la semelle intermédiaire.
Bien positionnée au milieu des paires  » Fast  » du marché, la Hoka One One EVO Carbon Rocket a de sérieux arguments pour se faire une petite place dans les meilleurs sas, notamment grâce à son poids (-22gr vs Zoom Fly), son drop de 1mm et son prix qui reste moins agressif qu’une Nike Vaporfly 4% ou une adidas Sub2.

Pour la petite histoire, Jim Walmsley ambassadeur de la marque vient de décrocher les qualifs pour les Trials avec cette nouvelle Hoka. Il en a profité pour améliorer sa marque d’un peu plus de 4min avec un nouveau PB à 1h04’00 » sur semi-marathon.

En attendant un futur test, on vous laisse découvrir les images de la paire ci-dessous.

Hoka One One Evo Carbon Rocket disponible chez I-RUN pour 160€

Hoka One One Evo Carbon RocketHoka One One Evo Carbon Rocket Hoka One One Evo Carbon Rocket Hoka One One Evo Carbon Rocket

Mots-clés : , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus