DSCF6338 - Copie

TEST NIKE AIR ZOOM WILDHORSE 5

26 août 2019 par Thibaud Saint Bernard

Quand vient l’heure de s’acheter une nouvelle paire de chaussures pour affronter la Montagne (idée qui survient généralement 10 secondes seulement après s’être inscrit à un Trail) il faut avouer que Nike n’est pas forcement la première marque à laquelle on pense. Pourtant avec cette 5ème version de la Wildhorse, le leader mondial de la sneaker montre que ses ambitions de conquérir les sentiers sont aussi sérieuses que sa volonté de gagner un jour l’UTMB avec David Laney.

Air Zoom Wildhorse 5 test

Esthétique :

Le coloris Turquoise géode/Noir/Aurore/Jaune chromé est superbe et la semelle Zoom bleu clair a fière allure. Les crampons orientés comme des rangés dents dans une mâchoire de squale donne un vrai côté agressif à la semelle qui semble prête à bouffer du dénivelé.

Les détails de la chaussures sont très réussis : la languette brodée « Trail Running », le petit logo Nike et les boucles à lacets rouge acide, le lacet plat bicolore façon chaussure de rando et le tout nouveau logo Nike Trail Running en jaune sur la face intérieure de la chaussure.

Air Zoom Wildhorse 5 test

Confort :

C’est le point fort de cette chaussure. Un confort du talon jusqu’à la pointe du pied. Quand vient le moment de relancer sur le plat et les descentes pas trop techniques, la Wildhorse s’envole. La plaque rigide au niveau de la semelle intérieure protège le pied des impactes répétés sur la caillasse. On en oublierait presque qu’on court sur terrain accidenté et que si on se ramasse on va finir en lambeaux.

Le laçage est bien réussi aussi. La pression dans les lacets est répartis uniformément sur le pied, le chausson vient bien épouser le pied quand on les ressert.

Attention, cette une chaussure qu’il faut « faire ». Ne tombez pas dans le panneau comme Thibaud d’ouvrir la boite 3 jours avant la course surtout si comme lui vous n’avez pas les dessous des pieds en cuire comme les vrais montagnards.

Air Zoom Wildhorse 5 test

Performance :

Avec ce Cheval Sauvage, Nike montre qu’elle a su apprivoiser les défis techniques du Trail pour fournir une chaussure complète. Testée par Thibaud Saint Bernard sur le Trail des Mines d’Or (23km / 1950D+ / 3h16) la Wildhorse s’est montrée parfaite.

Tout d’abord par son confort, à l’arrivée pas besoin de les retirer et de se mettre en tongues pour aller au bar le plus proche ! Si Thib avait eu le courage de s’inscrire à la course de 51km, la Wildhorse aurait tout aussi bien été une super compagnonne.

Niveau adhérence, rien à redire, sur un terrain majoritairement sec mais qui comportait tout de même des passages biens gras en forêt. La semelle extérieure a fait le boulot et a su gagner toute la confiance de Thibaud (certains membres de Jolie Foulée ne peuvent pas en dire autant).

D’un point de vue durabilité (souvent le point faible de Nike) le Trail de Morzine n’a laissé aucune trace sur la paire qui après une douche est ressortie comme neuve (les jambes de Thibaud ne peuvent pas en dire autant). Le revêtement rigide ici en noir est conçu pour protéger les endroits les plus exposés du mesh contre l’usure prématurée.

Air Zoom Wildhorse 5 test

Conclusion :

La Wildhorse à souvent la réputation d’être le modèle Trail pour les nuls ou pour les lents, ce qui pousse les trailers qui ont un peu d’ego à s’orienter plutôt sur la Nike Terra Kinger. Cette réputation est complètement fausse ! Il faut considérer la Wildhorse 5 comme une chaussure Trail longue distance. Et ici confort ne veut pas du tout dire lenteur, la Wildhorse aura la fougue de celui ou celle qui l’a porte.

 

Fiche Technique :

  • Drop = 8mm
  • Foulée = Universelle
  • Poids = 275g (taille 42)

 

Note : + = un poney nain / +++++ = un cheval sauvage

Esthétique : ++++

Confort : +++++

Performance : +++++

La paire est dispo pour hommes et femmes chez Distance (14 rue des Filles du Calvaire – 75003 Paris) en coloris White Blue Pink et Black.

Air Zoom Wildhorse 5 test

http://0.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Thibaud Saint Bernard

J'ai eu 7 au bac de français et 11 en course à pied. Être ici c'est une revanche sur la vie.

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus