On ne vous l’apprendra pas : l’athlétisme est l’un des sports les plus exigeants qui existent. En course à pied, performance rime souvent avec souffrances et sacrifices. Aussi, les exploits accomplis par les athlètes de demi-fond ne bénéficient pas de la couverture médiatique qu’ils mériteraient. Nous sommes nous aussi victimes de cette injustice, pas un mot dans la presse sur la 583ème place de Benjamin au cross du Figaro, pas de reportage « Tellement Vrai » sur la semaine sans apéro de Jérémie pour préparer la Corrida d’Issy les Moulineaux. Il y a pire à nos yeux, le peu de reconnaissance accordée à l’énorme saison qu’est en train de réaliser Sophie Duarte. Prix du plus gros foutage de gueule à L’Equipe.fr qui donne 26 ans à notre championne qui en facture en réalité 32, quelque chose nous dit que ce n’est pas de la galanterie. Certes, la Rodezienne d’origine gagne des courses avec des équipements Kalenji, un peu comme si Paul Bocuse allait faire ses courses chez Dia, mais ses performances trois étoiles impressionnent. Habituée du plus haut niveau international après de multiples participations aux championnats du monde et une olympiade à Pekin en 2008, cette spécialiste du 3000m steeple (record de France en 9’25 »62) est en train de tout casser en cette saison hivernale, ce qui promet de belles choses à venir sur piste cet été. En effet, le 8 décembre dernier, elle remporte à Belgrade ce qui est à ce jour le plus gros titre de sa carrière en terminant en 26’34 » les 8km du Championnat d’Europe de Cross.

Sophie Duarte, fan d’Amel Bent, « toujours le poing levé » sur la ligne d’arrivée des Europe de cross à Belgrade.


























En forme dès l’automne, 2ème à Allonnes, 5ème (première européenne) à Dunkerque, Soso (qui est militaire de métier donc faut pas trop la faire chier quand même) a encore frappé fort le week-end dernier à Nice. Non contente de gagner sur le 10K de la Prom Classic, elle s’est adjugée le record de l’épreuve en 32’21 », nouveau record perso, du grand Duarte ! Capitaine de l’équipe d’Europe au cross d’Edimbourg dimanche prochain, la française semble s’orienter vers du 5000 et/ou du 10000m sur piste avec comme objectif les championnats d’Europe de Zurich. Bien que nouvelle sur ces distances puisqu’elle s’alignait jusqu’aujourd’hui sur le steeple, Sophie n’arrivera pas totalement masquée en Suisse où elle pourrait jouer l’une des plus belles pièces de la comedia Duarte en remportant un second titre continental dans la saison.

Kung Fu Panda.

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on whatsapp
Partager sur WhatsApp
Articles similaires
Commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire