NIKE SOCK RACER : LA CHAUSSETTE RACÉE

St Malo, la dune du Pyla, le Pouliguen et maintenant St Gilles. Si le guide du routard s’est désormais fait une raison, Dora l’exploratrice commence vraiment à faire la gueule. Loin de vouloir faire de l’ombre au business du cartable et de la coupe à frange, on prend toujours un malin plaisir à explorer les bords de mer de l’hexagone. Mais heureusement pour nous, la petite Hispano-Américaine recalée au casting des Mystérieuses Citées d’Or mangeait encore ses crottes de nez quand le modèle que l’on va vous présenter avait déjà bien roulé sa bosse.

Chaussure de marathon ultra légère, la Nike Sock Racer, 50% sandale, 50% chaussette et 50% running, fût le soulier préféré des marathoniens et des triathlètes. Super simple à enfiler à la descente du vélo, elle monta d’ailleurs sur la plus haute marche d’un podium lorsque Joanne Ernst remporta le célèbre Ironman d’Hawaii, Sock Racer aux pieds au milieu des années 80.

Sorti en 1986 dans son colori OG « Bourdon », son design clairement avant-gardiste inspira ni plus ni moins que la Air Sock, la Air Flow, la Air Current ou encore l’Aqua Sock.

On vous laisse découvrir cette paire salée ci-dessous :