DPARTPARIS2017

SEMI PARIS 2017 : EXCUSEZ LA TENUE, JE SORS DE LA DOUCHE.

6 mars 2017 par Lionel Fracture

Tel DSK face à une employée du Sofitel, le semi-marathon de Paris nous a violentés cette année. Il fallait en vouloir pour se pointer à Vincennes ce dimanche. L’espoir d’une course au sec fut de courte durée, dès les premieres centaines de mètres, la flotte s’invite à la fête. Avec un vent de chien et un froid de frigo, les conditions de merdes seront réunies pour une course de galériens. La course à pied étant déjà un sport ingrat, cette météo dantesque transformait ce semi en enfer.

Peu importe, il y avait la foule des grands jours et cette densité permettait de se sentir moins seul dans ce bourbier. Parcours parisien typique qu’on peut résumer à un mélange du tracé de l’année dernière et du grand classique du moment à Paname, les petits tunnels à la con. On finit  à bloc sur ce bon vieux faux plat descendant. Les chrétiens d’Orient mettent une ambiance de déglingos, on préfère les voir sur le semi qu’avec Fillon au Trocadéro… Bref on en a chié mais heureusement il y avait les copains. Ça régale chez les Barbès avec quelques RP (Laura, Seb, Antho) mais surtout un Adrien Guiomar en 1h07 qui a taquiné Bob Tahri et Garance Blaut qui termine première française en 1h18 (RP aussi). Côté Stamina, Greg était venu en lièvre de luxe pour Romain qu’il n’a finalement jamais trouvé dans ce bordel, pas grave, Faster Ro s’est démerdé comme un grand pour s’offrir un record en 1h26. Les locaux du PRC et des Adidas Runners ont occupé le terrain. Côté Jolie Foulée, des perfs assez crades : un Clem Hirson de retour du Mexique qui n’a pas compris ce qui lui arrivait (1h59), un Cheb Idris qui se fait bouffer par sa Goyave (1h53 vs 1h45), Ced trop relax qui termine dans le même chrono que Rodolphe fidèle à la queue de peloton (1h48). Les tauliers Nibrun et Fracture étaient en pacers et en sortie longue (31K) avec un semi respectivement en 1h26 et 1h32. Le petit nouveau Thibaud fait le taf avec un 1h35 plutôt propre. Le canadien Flaco Runner sauve l’honneur en 1h15.

Mais une fois cette ligne d’arrivée franchie la galère n’était pas terminée pour autant. Mains gelées, tenues trempées, le calvaire continuait jusqu’à la douche. Flaco aura eu besoin d’une bénévole pour l’aider à se changer, Fracture demandait à une inconnue de lui ouvrir sa pâte de fruit dans le métro et Cédric sonnait chez sa voisine pour qu’elle lui ouvre sa porte car il n’arrivait pas à foutre la clé dans la serrure. Bien fait pour nos gueules, après tout on l’avait bien cherché.

 panoplie semitahri guiomarlapluie PARAPLUIEnibrunsemi

dossardsemi

secher

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Mots-clés : , , , ,

  • Dominique

    C’est un détail, mais la médaille était aussi dégueulasse que la météo.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus