DSCF4637

UN FILS DE CHARCUTIER AU 10K DU BOIS DE BOULOGNE

9 avril 2019 par Thibaud Deruel

La famille Jolie Foulée a bien évolué et s’est remplie de connards au fur et à mesure des années et autres conneries réalisées par notre staff. Au mois de Juillet dernier, lors du Festival Hello Birds, un énergumène au physique plus proche de Depardieu que de Mo Farah faisait sa première apparition, Adrien « Béarnaise », après plusieurs mois de Ramadan de course à pied, le bougre s’est décidé à faire le 10K de Boulogne et d’enchaîner sur un DJ set. Retour sur un challenge pas couru d’avance (jeu de mot, ramuntcho)

DSCF4633

Un Béarnaise heureux à l’arrivée du 10Km de Boulogne

- Salut Adri, pour commencer peux-tu te présenter en quelques mots ?

Poitevin/Parisien de 25 ans, VRP dans le chiffon, fils, petit fils, arrière petit fils de charcutier toujours bien parfumé. Rigueur et saucisse sont mes devises.

- On sait que tu es plutôt charcut’, textile, et DJ’ing, quel est ton rapport avec le sport ?

Petit, ma mère se débarrassait de moi grâce aux associations sportives. Sport indiv, collectif, en salle, en extérieur, sur l’eau, ma mère m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai quand même des qualités plus prononcées pour le Judo (12 ans) et la Voile (12 ans, pratiquant et moniteur). David Douillet et Olivier De Kersauson sont mes modèles.

- Mais bordel qu’est-ce qui t’a pris d’aller courir un 10K au bois de boubou ?

Challenge personnel et associatif car je veux prouver que je suis investi dans JF. Le bois de Boulogne, je me suis dit que c’était l’occasion de prendre un bol d’air (mi 16ème, mi forêt).

DSCF4845

Béarnaise en Ultraboost 19 pour faire danser les coureurs de Boulogne

-  Raconte nous un peu ta préparation.

Petite info, j’ai été prévenu 3 semaines avant le départ que j’étais inscrit. J’ai donc commencé par retourner à la salle de sport à laquelle je suis inscrit depuis 2016 ou 2017 ou peut être 2018. J’ai presque eu le droit à une Ola à mon retour. J’ai donc re-apprivoisé le tapis de course avec lequel je n’avais pas gardé bons contacts. J’ai chaussé ma paire et j’ai poussé le curseur. J’ai commencé par 2-3 séances par semaine, tout les 2-3 jours avec 20-30 min de course (sur tapis), 20min étirements/gainage et 20-30min de musculation (mes biceps sont ma plus grande fierté physique). Dans le même temps, je me suis rapproché de Nibrun (seul homme sérieux dans ce groupe de chien), il m’a vite préparé un plan d’entraînement que j’ai essayé de tenir à la lettre surtout la dernière semaine. J’ai donc arrêté la rillette, la clope (fumeur depuis 11 ans), l’alcool, le pain, les biscuits, les goûters avec Tdrl et autres kebabs intempestifs. Autant dire que j’étais plus qu’à fleur de peau les derniers jours.

- Avoue que tu te chiais dessus sur la ligne de départ…

J’étais clairement pas à l’aise, beaucoup de monde, dans une ambiance que je ne connaissais pas, seul puisque j’étais dans les derniers sas (- 1H) et mes camarades fréquentent plus l’« Elite » (-35mn). Je n’avais pas de musique non plus, j’étais seul avec moi même et mes flatulences de stress (t’es pas obligé de le garder ça).

- Tu as kiffé l’ambiance ?

Après le départ, j’ai apprécié l’entraide des participants et le soutien du staff du 10km de Boulogne, surtout quand ils te donnent de l’eau et des oranges au KM 5. À l’arrivée, j’ai retrouvé mes potes de JF qui m’ont félicité. J’ai pu retrouver mon mode de vie habituel (bière et clope). Nous avons fêté ça raisonnablement en faisant un DJ Set spécial Boulogne pour l’occasion avec mon pote Tdrl, j’avais pas passé de galettes depuis 4 ou 5 ans.

DSCF4780

Aussitôt la course finie, la vie reprends son cours

- Et la course alors, ça s’est bien passé, quelle a été ta stratégie ?

Dans l’ensemble j’ai bien maîtrisé mon allure, les premiers KM j’ai essayé de suivre les pacers adidas. Au bout du 4ème KM, j’ai pris mon envol en adaptant mon allure selon le dénivelé. Le ravito du 5ème KM a été bénéfique, un quartier d’orange et le verre d’eau m’ont mis un coup de fouet. Les deux derniers KM m’ont forcément parus plus long, j’ai essayé de donner un coup de boost sur le KM 9 pour gagner du temps et en pensant que mes potes seraient sur le bord du parcours pour m’encourager. Mais finalement non. J’ai donc terminé mon premier 10km au Bois de Boulogne en 55min47.

- Au lendemain de cette course, dans quel état es-tu physiquement et mentalement ? Envie de remettre ça sur une prochaine épreuve ?

J’ai rempli ma mission auprès de JF, j’ai été au bout de mon challenge, le temps n’est pas exceptionnel mais je l’ai fait. Quelques courbatures pour me rappeler que je n’ai pas l’habitude de faire ça mais tout va bien. Je vais peut être me laisser tenter par le 10K adidas du mois de Juin pour améliorer mon temps, j’aimerais passer en dessous des 50min.

- Quelques conseils pour ceux qui comme toi souhaitent se lancer dans la course à pied ?

Je pense que c’est à la portée de tous, tout dépend si vous préférez le faire dans la souffrance ou sereinement en prenant du plaisir.

- Tu n’échapperas pas à notre grande question finale, c’est quoi pour toi une jolie foulée ?

Un bon levé de coude à l’heure du Ricard.

DSCF4630 DSCF4757 DSCF4777 DSCF4849

http://0.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Thibaud Deruel

Thibaud a couru une fois une course, elle a fait l'objet d'un article sur Jolie Foulée, cela suffit à en faire un runner et notre expert street fashion, chaussures de sport, pizza et RnB.

Mots-clés : , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus