ADIDAS DARK RACES : EST-CE QUE POMPER C’EST TROMPER ?

On s’est tous déjà pointé sur un contrôle d’Histoire-Géo sans avoir eu la bonne idée de réviser… Seule solution, copier et avoir confiance en son voisin qui saura, tu l’espères, répondre au sujet “Le continent africain, contrastes de développement et inégale intégration dans la mondialisation”.

C’est globalement la même histoire pour Adidas Dark Race et Secret Race Series.

Nous vous présentions en avril 2018 un nouveau format de course sur la capitale, les Secret Race Series, un concept copié par la marque aux trois bandes avec la naissance en 2019 des Adidas Dark Race. Copié diront certains, inspiré diront d’autres. Tout est une question de point de vue.

Les organisateurs des Secret Race Series raconte toute l’histoire ici. On vous expose notre point de vue :

D’un côté nous avons les Secret Race Series avec une idée simple : 1 étape par mois, 30 participants par étape, de nouvelles règles à chaque fois et un lieu dévoilé 24 heures avant la course.

Secret Race Series

De l’autre, nous avons les Adidas Dark Races avec une même idée : 1 étape par mois, 40 participants par étape (ok c’est 10 de plus), de nouveaux lieux à chaque étape et un lieu dévoilé 24 heures avant la course.

Même si nous n’avons pas la lumière à tous les étages, il n’apparaît pas très complexe de se rendre compte qu’il s’agit du même concept, à un an de différence.

 

Il existe tout de même des points de différenciation qui nous parlent :

>Chez Adidas Dark Races, les qualifications sont réservées à ceux réalisant les meilleurs chronos lors de phases qualificatives // Chez Secret Race Series, il faut simplement être rapide pour choper les 30 premières places lors de la mise en vente.

> Chez Adidas Dark Races, il faut avoir atteint le statut « Adidas Runners » sur runtastic // Chez Secret Race Series, il faut surtout savoir mettre un pied devant l’autre et privilégier Strava !

> Chez Adidas Dark Races, tu trouveras surement ton ex rencontré(e) en école de commerce sur la ligne d’arrivée mais sans possibilité de la/le choper // Chez Secret Race Series, les courses peuvent durer deux minutes mais enchainer sur 9 heures de soirées.

Des ressemblances flagrantes qui, comme le dit si bien l’article de Secret Race Series, vont profiter au fameux slogan “#HERETOCREATE”, cher à Adidas. Une promesse marketing qui a d’ailleurs été détournée par Secret Race Series en un #HERETOCOPY afin de les soutenir. Leur manière à eux d’envoyer leurs voeux aux « créatifs » qui ont pensé qu’il serait bon de copier leur modèle sans les consulter. Les Daft Punk de la course à pied derrière le projet SRS se disent donc « flattés de découvrir qu’une marque, qui investit des millions en communication sur la course à pied et travaille avec les agences les plus créatives d’Europe, ait besoin de copier un petit modèle indépendant« .

De notre côté, on va attendre de participer à la première des Adidas Dark Races pour vous donner un avis plus poussé. Sous réserve bien sûr d’avoir bien débloqué notre badge “runtastic” et d’être sélectionné par le capitaine, c’est pas gagné !

Photo de couverture : Romain Bourven @faster__ro

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on whatsapp
Partager sur WhatsApp
Articles similaires
Commentaire(s)

5 commentaires

  1. Thank you, I have just been searching for information approximately this topic for a long time and yours is the greatest I have discovered till now. However, what concerning the bottom line? Are you certain in regards to the supply?

  2. Just want to say your article is as astonishing. The clarity in your post is just great and i can assume you are an expert on this subject. Well with your permission allow me to grab your feed to keep up to date with forthcoming post. Thanks a million and please continue the enjoyable work.

  3. A large percentage of of whatever you assert is astonishingly appropriate and that makes me wonder the reason why I hadn’t looked at this with this light previously. This particular article truly did turn the light on for me personally as far as this specific subject matter goes. However there is one position I am not too comfy with and while I make an effort to reconcile that with the central theme of the issue, allow me observe just what the rest of your subscribers have to point out.Nicely done.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire