COPENHAGEN HALF : LES NOTES

Alors que notre coach Nibrun s’élance en ce moment même sur le marathon de Berlin pour améliorer son propre record du club sur la distance, retour sur les performances de ses disciples sur une autre autoroute européenne, le Copenhagen Half.

Adrien / 1:59:59 / 9/10 / RP puisque c’était son premier, si sa dégaine se rapproche plus de celle de Vincent Moscato que d’Eliud Kipchoge, il a fait bien plus fort que ce dernier en brisant la barre mythique des 2 heures dès sa première tentative. Ça s’est joué à un poil de cul comme il dirait dans son patois poitevin mais ça rend la performance encore plus belle !

Alassan / 1:15:30 / 10/10 / Nouveau record du club pour celui qui est probablement le plus talentueux des untalented runners, agaçant quand il dit qu’il n’est pas préparé, insolent quand il termine sur un dernier kilo en 3’18. Le pire c’est que notre petit prince de la course à pied en a encore beaucoup sous le pied.

Cédric / 1:38:02 / 7/10 / RP, chaussé d’AlphaFly comme son mentor EK, Cédric est probablement le seul coureur qui va plus vite seul qu’avec des pacers. À croire qu’il fait semblant de courir lentement pour emmerder ses potes. Un dernier kilo en 4’14 qui prouve que même tout au long d’un semi, Cédric sait économiser.

Kevin / 1:30:14 / 7/10 / Téton en sang à l’arrivée et sexe bien dur quand il a vu sa gueule sur l’insta de son running crew favoris, il vaut mieux ça que l’inverse. Un petit 1h30 sur semi qui donne la mesure du travail à accomplir pour revenir sur le marathon de Copenhague en mai pour chatouiller les 3 heures.

Lionel / 1:16:15 / 8/10 / Il venait pour un 1h15 et pour le record du club et repart seulement avec un RP. Il a su rester dans son match quand Alassan est venu lui taper sur l’épaule frais comme un mister freeze au 14ème kilomètre. Incapable de l’accrocher, ses vieilles cannes de papa ont quand même tenu pour aller chercher un nouveau record d’une trentaine de secondes.

TDRL / 9/10 / Un coach-assistant qui fournit bières et clopes à l’arrivée, ça n’a pas de prix. Il dit qu’il déteste avoir l’image de professeur Mégot mais fait tout pour la cultiver.

Team Distance / 9/10 / Un sponsor qui vous accompagne sur une course, ça n’a pas de prix. Pendant que Xavier établissait son record en 1:23:19, Guillaume assurait un after de folie jusqu’à y laisser son tee-shirt. Si vous souhaitez vous fournir chez des spécialistes passionnés de course à pied mais pas que, vous savez où aller.

NBRO / 10/10 / Quel accueil ! Un club qui vit la course à pied à fond et qui fait en sorte de vous offrir la meilleure expérience possible sur un week-end. Un after pizzas/bières parfaite et une soriée où tout le monde termine torse-nu. Les danois de NBRO sont beaux, rapides, honnêtes et sympas, l’exact opposé de Jolie Foulée.