Habitués à courir sur le béton, privés de nature et d’espaces sauvages, on profite de toutes les occasions pour se barrer de Paris et aller salir nos shoes en forêt. Ainsi, au lendemain de leur escapade dans le Sud de Chimène Badi pour affronter Marseille – Cassis, Lio et Ben se sont offert un petit décrassage au milieu des arbres.

On aura dans quelques jours une superbe opportunité d’aller faire les cons dans les bois puisqu’on sera au départ de la mythique SaintéLyon. En attendant de pouvoir vous conter cette nouvelle aventure, on partage avec vous quelques images de notre préparation. Rondin, bob, barbe, collants, sueur et chaussures de trail : dégaines de bucherons ou de coureurs, on n’a pas voulu choisir.

DSC_0326

Ben est équipé d’une superbe barbe de 13cm, de la Intraverse Hybrid Soft Shell, du Long-sleeved Fore Runner Shirt et du Velocity Running Tights de chez Patagonia.
DSC_0330

Fracture porte un bob de pêcheur, le Sonic Long Sleeve Crewe en mérinos résistant aux odeurs (utile pour ceux qui ont la flemme de faire des machines, le vêtement peut subir plusieurs sorties sans embaumer la maison) et le Tracer Tight pour tracer de chez Icebreaker.
DSC_0343

DSC_0353

DSC_0355

DSC_0363

DSC_0369

DSC_0372

DSC_0377

DSC_0378

La classique Nike Mayfly, fragile comme une libellule, conçue pour parcourir 100K.
DSC_0394

DSC_0401

DSC_0409
Quelqu’un peut-il nous traduire ce qu’il y a d’écrit sur la paire de trail Mizuno Wave Hayate ? Cimer.
DSC_0413

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on whatsapp
Partager sur WhatsApp
Articles similaires
Commentaire(s)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire