L’OPEN DE FRANCE VIRTUEL – NOTRE ENTRAINEMENT POUR LE 5K

Coach Nibrun : J’ai regardé le plan de la FFA, on peut faire ça : footing 20′ + 3 x 6′ allure 5K r3′.

Alassan : attend c’est une séance imposée ? 18 minutes allure 5K c’est un peu violent !

Coah Nibrun : Je suis d’accord avec toi, 3 x 6′ allure entre 3’15 et 3’20 je les tiens pas le matin.

Fracture : On peut faire une pyramide allure 5K : 1′ 2′ 3′ 4′ 3′ 2′ 1′

C’est lors de ce grand moment de l’histoire du coaching que s’est décidé le programme de notre séance de préparation à l’Open de France Virtuel qui aura lieu entre le 11 et le 14 juillet, ouvert à tous et n’importe où. Les détails sont à retrouver dans notre article présentant ce challenge proposé par Strava et la FFA.

Vous trouverez ci-dessous un rapide rapport sur la forme de l’équipe et on vous propose de pronostiquer le classement de l’équipe, le meilleur et le pire chrono sur 5K. Ceux qui auront visé juste pourront repartir avec un cadeau exclusif aux couleurs de notre application préférée (Strava pas Bumble).

Nico : le coach revient de blessure et monte en régime après une crise d’hypoglycémie subie à l’entrainement il y a deux semaines. Nibrun n’est jamais très loin du top de sa forme.

Jean : notre addict au sport est en grande forme et bourrine comme jamais sur n’importe quelle activité. Une brute aveyronnaise.

Alassan : se plaint beaucoup des séances et de la fatigue mais termine toujours par giffler ses coéquipiers à l’entrainement. La preuve en images ci-dessous.

Saint-Bernard : un peu de vélo, tout doux sur la course à pied, depuis le confinement on dirait que Thibaud fait ses entrainements en télétravail.

Lionel : se sert pas mal de l’excuse des nuits hachées par les réveils de son fils d’1 mois pour justifier ses contreperformances à l’entrainement. Père indigne.

Kevin : Kalchoge a du mal à choisir entre les femmes et le sport alors il fait les deux et on espère qu’il se débrouille mieux quand on n’est pas avec lui que quand il essaye de s’entrainer derrière nous !

Guillaume : se sert pas mal de l’excuse des nuits hachées par les réveils de son fils d’1 mois pour justifier ses absences à l’entrainement ou pour transformer un fractionné en footing. Père indigne.

Idris : isolé en Alsace, il semble faire du vélo et avoir repris un peu la course à pied. S’agit il seulement d’esbroufe ? Voilà un bon moyen de le vérifier.

Jerem Rotutu : se sert pas mal de l’excuse des nuits hachées par les réveils de son fils d’1 mois pour justifier un probable chrono moins bon qu’Idris ou Cédric. Père indigne.

La participation du reste des troupes reste totalement incertaine, on imagine peut-être TDRL partir sur un 5 kilomètres marche, que feront Pierre, Cédric, Adrien, Benjamin de leurs côtés ? Tous sont capables de tirer la course à pied vers le bas à n’importe quel instant.

Open de France Virtuel
Open de France Virtuel
Motivés comme jamais pour l’Open de France Virtuel sur 5 kilomètres
Open de France Virtuel
Open de France Virtuel
Open de France Virtuel