#SEGREENRUNNERS – ILS ONT GOÛTÉ LA NIBARRE !

Dans le cadre de notre partenariat avec Schneider Electric – #SEGREENRUNNERS pour la préparation du marathon de Paris, nous avons été challengés sur l’idée de mieux manger en ce mois de janvier.
Après des performances de haute volée sur toutes les distances jusqu’au marathon, c’est cette fois-ci en cuisine que coach Nibrun nous a scotchés avec sa Nibarre.

Pour ceux qui auraient loupé l’article avec la recette, c’est par ici.
Visuellement, elle n’a rien à envier aux produits Baouw, Overstims et autres conneries vendues dans le commerce. Mais alors en bouche ?
Nous avons demandé à l’équipe de s’y coller pour vous, voici leurs impressions.

Leurs gueules laissaient présager le pire. Ils sont pourtant unanimes, Coach Nibrun nous a une nouvelle fois surpris ! 

Lionel : Ça fait des années que Nico me parle de sa passion pour la course à pieds et pour les nibarres, je pensais qu’il parlait de tout autre chose. Maintenant que j’ai goûté, je comprends mieux, je recommande à tout le monde, c’est délicieux. Les nibarres c’est chanmé. 20/20

Thibaud : Un Brun déçu qu’il n’y ait pas de chocolat. 18/20

Cedric : Délicieux et très digeste. Cette Nibarre est une tuerie nutritive ! 16/20

Kevin : Habitué à bouffer toutes sortes de merdes industrielles, c’est une réelle découverte. Elle ne remplacera malgré tout pas mon cher Maurten à qui je dois tant. 17/20 

Romain : D’une rare douceur. La recette aurait dû rester secrète. 19/20

Guillaume : Avec ses Nibarres, Nibrun régale autant qu’avec ses chronos ! 18/20 car l’excellence n’existe pas.

Harold : Ingrédients sains, texture craquante. Petite touche fruitée qui régale les papilles. 17/20

Avec une moyenne de 18/20, on peut dire que c’est une réussite. Et c’est désormais à votre tour de vous mettre aux fourneaux, la recette est ici

Avant de tout dégommer, pensez à nous montrer le résultat avec #SEGREENRUNNERS et @joliefoulée. Pour rappel, Schneider Electric s’engage à planter 1 arbre à chaque partage !