TEST GARMIN FENIX 6 : LA ROLEX DES SPORTIFS

Cela faisait très longtemps qu’on ne vous avait pas parlé de montre sur Jolie Foulée. Quoi de mieux pour relancer la machine que le test de LA montre du moment : la Garmin Fenix 6. La gamme Garmin est assez simple à comprendre. Si vous êtes un runner du niveau d’Idris, ou borné à rester uniquement sur du bitume comme Lionel, la 245 vous suffit largement. Si vous êtes runner ++ et faites du vélo, tournez-vous vers la 645. Triathlète ? La 945.

Et si vous êtes tout bonnement une machine et qu’en plus vous faîtes du Trail : Garmin Fenix. 6ème du nom pour le coup, dont nous avons eu la chance de la tester grâce à I-Run.

Tout d’abord, Garmin a créé un comparatif hyper bien foutu pour savoir quelle montre était faite pour vous : https://explore.garmin.com/fr-FR/forerunner/
On sait que la majorité de nos lecteurs se donnent à coeur joie pour tirer la course à pied vers le bas comme nous, c’est pourquoi la plupart d’entre eux utilisent déjà la Forerunner 235/245. Un mode course à pied, un GPS fiable, un partage sur Strava pour faire les beaux et vous voilà comblés.
Pour les autres, il faut faire une minutieuse comparaison entre 645 et 945 car la différence n’est pas flagrante, surtout si comme nous, vous n’écoutez ni la musique et n’avez rien à acheter quand vous courrez…Quant aux traileurs et amateurs de belles choses, voici notre retour sur la Garmin Fenix 6:

Tout d’abord, il ne s’agit pas d’une montre mais d’un bijou. Les finitions sont excellentes, l’écran magnifique (Existe en version Saphir) et elle répond aux normes militaires. En gros, elle est prête pour vous accompagner en guerre comme ce fût le cas pour Kevin lors de la SaintéLyon.
Un bijou qui n’a pas froid aux yeux, et ça tombe bien car le nombre d’activités proposé est hallucinant : Randonnée, Ascension, VTT, Natation en eau libre, Piscine, Triathlon, Ski, Snowboard, SUP, Aviron, Kayak, Golf, Yoga, Swimrun, Vélo elliptique, Stepper, Jumpmaster, Tactique, Bateau, Ski de fond, Exercices de Respiration, Pilates, Rameur, Musculation, Vélo indoor, Vélo, Course, Course sur Tapis et Trail.
En résumé, vous mourrez avant d’avoir pleinement utilisé votre montre.

Ce qui est impressionnant, c’est sa précision en matière de datas. Kevin l’utilise à chaque cours de Rowing chez EPISOD, et elle indique le même chiffre de m/s que sur le rameur. Alors qu’elle n’est pas connectée à l’appareil et qu’elle mesure juste aux coups de poignet. Ça peut paraitre con, mais ça montre le niveau. Evidemment de nombreux modes ne servent pas à grand chose au quotidien, comme l’importation de cartes de Ski/Trail, le paiement sans contact, l’utilisation de Spotify… Mais il faut voir cette acquisition comme une voiture full accessoirisée : tout n’est pas utile mais c’est toujours ça de pris !
Le vrai gros point fort est sans aucun doute au niveau de la fréquence cardiaque et l’oxymètre de pouls qui rendent le mode Coach incontournable. C’est simple, à la fin de chaque entraînement vous recevez une quantité conséquente d’informations et une conclusion sur le statut de votre entraînement. Attention il ne faut pas être susceptible ! À la fin de la SaintéLyon, terminée en 10h45 par Kevin, elle a trouvé le moyen de mettre «  Statut d’entraînement : Maintien ». Mais quel maintien ? La côte de son forfait sur cette course était de 1.01, encore plus évident que le FC Barcelone qui recevrait une équipe de D8 espagnole au Camp Nou. On sait que Garmin aime pousser ses athlètes à la performance, mais il faut savoir aussi les féliciter. 

La Garmin Fenix 6 est clairement destinée aux traileurs puisqu’elle possède un altimètre (absent de la gamme Forerunner!) et propose de nombreuses activités outdoor.
Mais elle s’adresse aussi et surtout aux athlètes purs et durs. Ceux qui décortiquent leurs données dans cette volonté de progresser : développement de l’aérobie, du seuil lactique, etc. Et c’est là que la Garmin Fenix 6 est une machine de guerre.

Pour résumer, la Garmin Fenix 6 recouvre les besoins de tout runner / athlète / traileur en quête d’une montre haut de gamme. Couplée à un robustesse qui n’est plus à démontrer, c’est clairement un de nos coups de coeur de l’année.

Disponible sur I-RUN au prix d’entrée de 599€

DSC02862DSC02851DSC02853DSC02856DSC02436