TEST MIZUNO WAVE SKYRISE

Dernière nouveauté de la marque au Runbird, la Mizuno wave Skyrise nous a très vite interpellé. Pas par son look très inspiré de sa grande soeur la Wave Sky 3 mais plus par l’absence de plaque Wave en Pebax. A l’inverse d’une Rider 23, d’une Ultima 11 ou d’une Shadow 3, cette nouvelle Skyrise intègre la technologie « Xpop ». Une nouvelle mousse PU développée au siège proche d’Osaka au Japon.

Après un peu plus de 100km avec des entrainements variés on vous dit ce qu’on pense de cette Mizuno Wave Skyrise sans plaque.

Esthétique

On n’est pas super fan de ce design en rondeur un peu comme le double menton d’Alassan. On préfère celui de la Wave Rider bien profilé comme le dégradé de Jean quand il sort de chez son coiffeur à 35€

On note un effort de cohérence avec un look semblable à sa grande soeur la Mizuno Wave Sky 3. Le coloris Dark Shadow / Black est discret. C’est pas plus mal, on préfère ça à un mélange fluo douteux. Elle aura le mérite de ne pas être salissante.

Pas évident de faire une paire performante avec un bon look.

Confort

Niveau sensation on a l’impression de retrouver l’ancienne adidas Supernova glide 8 mais avec plus de souplesse grâce à l’absence de plaque et un peu plus de stabilité sur l’arrière du pied avec la densité des EVA qui encapsulent le XPOP.

Les Japonais ont trouvé le juste milieu pour compléter leur gamme footwear. Cette Mizuno Wave Skyrise se glisse parfaitement entre une Ultima 11 qu’on peut trouver un peu raide et une Rider 23 exigeante pour les plus lents comme BenRacer.

On est pas sur un amorti chewing-gum trop mou, elle reste dynamique et répond bien dans les séances rapides, que demander de plus?

Performance

Sur la balance la pompe est en dessous des 290gr en 42. Le drop est plus bas de 2mm vs le reste de la gamme Mizuno. La semelle extérieure est légèrement crantée pour vos footings sous la flotte. Rien de révolutionnaire sous le capot de cette Skyrise mais elle fait le boulot et elle le fait bien.

Vous l’avez compris cette Skyrise est une pompe de footing confortable et dynamique qui accompagnera bien les débutants. Elle sera aussi efficace pour le coureur qui fait l’intermittent du spectacle. Un peu comme ce pote qu’on a tous, qui va courir 1 mois sur 2 en mentionnant footing de reprise dans son run Strava.

Résumé

Cette nouvelle Skyrise n’est pas la pompe blindée de techno à 180€ qui vous promet une jolie foulée et -5min sur votre chrono pathétique. Non, mais elle fera très bien le taff si vous êtes à la recherche d’une chaussure efficace, secure mais qui répond de temps en temps quand vous voulez la pousser à un prix abordable (130€)

Note : + = Sky pas terrible : Label 5 / +++++ = Sky Japonais : Nikka from the barrel

Esthétique : +++

Confort : +++

Performance : ++++

La note : 14 / 20

Fiche technique 

290 g en taille 42

Drop 10mm

Vous pouvez consommer local est acheter La Skyrise chez le magasin spé indépendant près de vous ou alors la cliquer pour 130€ sur I-run !

TEST Mizuno wave skyrise
TEST Mizuno wave skyrise
Mizuno wave skyrise
MESH MIZUNO
XPOP
La semelle extérieure est légèrement crantée pour vos footings sous la flotte
SEMELLE EXTERIEUR MIZUNO
STRAVA