TEST ON CLOUDBOOM ECHO

La Cloudboom Echo, la nouvelle bombe de la marque On Running est arrivée entre nos pieds et après plusieurs semaines de test on vous livre nos impressions. Conçue pour la pratique du marathon en compétition, elle présente la techno On CloudTec, en proposant une double couche de Clouds et une plaque carbone. Un bon concentré d’innovation, mis à l’épreuve dans un test grandeur nature pour l’événement Roulette Russe que nous avons organisé avec Distance et Paperboy. En route.

Esthétique :
Pendant longtemps nous avons eu du mal à accrocher au design si caractéristique de la marque Suisse. La techno Cloud était présentée de manière peu élégante, ce qui nous a beaucoup freiné. Mais il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis et force est de constater que la marque a réalisé des progrès épatants dans ce domaine. La Cloudultra, éprouvée à Chamonix nous avait déjà totalement séduite aussi bien pour du trail qu’à la ville, et la Cloudboom Echo confirme ici le virage pris en terme de design. Une bonne gueule, des lignes épurées avec une intégration réussie du Cloud, des couleurs sobres et très efficaces. Tout ça pour une allure racée sur route, à l’entraînement comme en course. En parlant de course on s’est même pris à la mettre pour aller faire les courses, ce qui prouve que ces pompes ont très bonne allure.

Confort :
Beaucoup de légèreté. Un confort réel. La sensation est différente de ce que l’on a pu ressentir sur d’autres paires carbone grâce aux deux couches de Clouds. La sensation parfois étrange de marcher sur un ressort n’est pas présente ici, ce qui est vraiment une bonne chose. Une bonne combinaison d’amorti et de réactivité, tout en étant relativement stable lors des changements de direction en course.


Performance :
Lorsque l’équipe Produit de On a développé la Cloudboom Echo, on peut imaginer qu’elle se soit dit que l’esthétique et le confort c’est sympatoche, mais s’il y a une chose sur laquelle mettre le paquet c’est bien la performance. Et à ce niveau là, on ne peut pas dire qu’on soit déçu du résultat, On apprécie vraiment sa légèreté couplée à sa nervosité, qui nous donne direct envie d’aller claquer un chrono sur semi ou marathon. Des sensations très agréables une fois la paire aux pieds, pour aller se défouler et lâcher une vraie jolie foulée.
Seul petit bémol, on l’a testé sur un City Stade à Chamonix lors d’un match de foot en 5 contre 5 juste après avoir couru le marathon du Mont Blanc. Légère et idéale pour des dribbles chaloupés, on relève un petit problème au niveau des changements d’appuis avec un maintien pas forcément optimal pour ce genre de pratique.

Résumé :
Une paire racée. Une bonne gueule. De belles performances. Légère. Une belle surprise et beau compagnon pour s’envoyer sur marathon.

Note : 17/20

+ = L’équitation aux Jeux Olympiques / +++++ = L’Athlé aux Jeux Olympiques

Esthétique : ++++

Confort : ++++

Performance : ++++

La Cloudboom est dispo chez Distance, en boutique et online.

Fiche technique :
– Technologie CloudTec® pour de l’amorti et de la réactivité
– Double couche de Clouds pour une action sur la foulée
– Plaque carbone Speedboard® pour la propulsion, accentuée par sa forme de rocker
– Mousse HelionTM pour dynamiser la foulée
– Drop 8mm
– Poids 220g taille 42
– Dispo à 250€ en ligne et dans les bonnes crèmeries.