TEST POLAR GRIT X : POUR LES DALLEUX DE LA DATA

Polar débarque pour les beaux jours avec une nouvelle montre outdoor aux 130 profils sportifs, La Polar Grit X.

Fort du succès de la Vantage V et M, la marque nordique s’est mise en tête d’aller concurrencer les gros bonnets de l’horlogerie sportive sur un terrain qui peut parfois se révéler glissant. Annoncée comme bourrée de technologies, très résistante et surtout endurante, nous aurons mis deux bons mois de test pour vous en dire plus sur la nouvelle montre multisports du marché.  

Esthétique 

Si la Vantage pouvait laisser perplexe, la Grit X met tout le monde d’accord. La montre s’est parée d’un design sobre, élégant tout en s’alliant d’une norme MIL-STD-810G (ce qui revient à la résistance de niveau militaire). Inutile de vous dire que cette dernière est solide. Le boitier est assemblé en acier inoxydable avec un revêtement carbon pour résister aux fortes températures  (de -20 °C à 50 °C)  ainsi qu’à l’humidité. Autre point, la Grit X ne fait que 64 grammes, soit l’une des montres altimètre les plus légères du moment. 

Pour trancher avec son look épuré (finition noir mat ou cerclage argenté), Polar met à disposition de nombreux bracelets sous différents matériaux pour s’assurer de plaire au plus grand nombre.

Performance 

Si il y a bien un aspect de la montre que nous souhaitions mettre à l’épreuve c’est bien l’endurance et nous n’avons pas été déçus. La Polar garantit une autonomie en érection de plus de 40 heures en mode « activité lancée » avec les fonctions GPS et FC activées, VS 7 jours au repos (avec le suivi de votre FC en continu)… pas mal. 

Comme sur les modèles Vantage, la Polar Grit X est équipée d’un écran tactile et de sa fonction « Tap »  pour laper durant vos activités… pratique ! 

Nous nous sommes également penchés sur les fonctionnalités techniques de la montre : 

  • Le Hill Splitter qui permet de connaître en temps réelle la distance, durée et dénivelé de la pente que vous êtes en train de monter ou descendre
  • Le mode FuelWise, qui permet de configurer des alertes de ravitaillement adaptés à vos besoins (lipides, glucides, eau, protides …etc)
  • La montre s’est également parée d’un altimètre et d’une boussole fonctionnant à tout moment ce qui très pratique pour vos sorties en nature !
  • Le compteur personnalisé de calories (pas obligé de le regarder mais tout de même) est très précis. En fonction de votre morphologie, âge, sexe, FC max… de l’effort que vous pratiquez, sa durée et son intensité, la montre vous donnera avec précision le type de calories brûlées (graisses, lipides…etc.) et sa proportion. 
  • La fonction Nightly Recharge avec l’intégration de la VFC (on vous en parlait il y a un an de ça). Durant un mois Jean a dormi montre au poignet pour tester cette nouvelle fonction. La Variabilité de la Fréquence Cardiaque est un très bon indicateur d’état de forme. Cette donnée personnelle vous permet de comprendre votre récupération en fonction de vos activités de la journée (stress, grosse soirée, grosse séance, ou simplement échoué dans votre canapé). 

Polar Grit X : Koomot c’est pas commode !

  • La fonction planification d’itinéraire avec Koomot: très pratique mais peut mieux faire !
    C’est la nouveauté de chez Polar, vous pouvez directement tracer vos cartes sur Komoot et les envoyer depuis votre téléphone sur la Grit X via l’application Polar Flow. Très pratique donc mais Polar n’a pas su pousser le bouchon assez loin. On regrettera donc la non possibilité de changer d’itinéraire durant une activité. Il peut vous arriver (en montagne ou ailleurs) que la météo change et donc que vous ayez besoin de basculer vers une trace de repli ; Problème avec la Grit X, vous devrez terminer l’activité et en lancer une nouvelle avec la deuxième trace. Autre point dommageable, l’absence de fond de carte. En effet la Grit X ne vous affichera uniquement que la trace de votre itinéraire et votre position sur ce dernier. Efficace donc mais le fond de carte est toujours utile pour trouver le bon chemin et se repérer. 

Plateforme Web et Mobile 

D’un point de vu purement esthétique RAS, mais la plateforme Polar Flow (Web & Mobile) est aussi complète que complexe. Les adeptes de Garmin s’y perdront tant le nombre de data est impressionnant. 

On retrouve toutes les fonctionnalités attendues du types: 

  • Programmation d’entraînement (qui peut pour le coup s’avérer complexe pour les nons initiés),
  • Analyse de résultats (sommeil, récupération, efforts, charge cardiaque),
  • Personnalisation de vos profils sportifs et affichage de votre montre …etc, 

On y trouvera également des données très poussées telles que: 

Votre temps d’activité quotidienne, calculée sur de très nombreux éléments, la fonction Running Index pour  suivre votre évolution de performance , la possibilité de régler votre niveau de pratique physique quotidienne pour déterminer vos phases d’entraînements et estimer si vous êtes en surentraînement, maintient, progression ou sur entraînement…etc. 

La fans de data seront ravis de l’interface, les autres se rendront sur Strava. 

Polar Grit X : Résumé 

La Grit X est définitivement une montre OutDoor. Que ce soit dans le choix de ses matériaux, les fonctionnalités, nous aimons chez elle son look affirmé et sa qualité militaire. Sa batterie inépuisable plaira aux plus mordus d’aventures. Ses datas en surnombre, combleront celles et ceux qui ne laissent pas de place à l’incertitude. 

La Polar Grit X est disponible chez Distance Paris (75003), Distance Lyon (69007) et sur distance-store.com

Note : + = une panne sexuelle / +++++ = une panne Garmin

Esthétique : +++++

Performance : +++++

Plateforme Web et Mobile : +++

.​