PREVIEW : ADIDAS RUNNING 4D FWD

C’est pas nouveau dans le running, les équipementiers se livrent une guerre des technos et des brevets. En 2012 Nike affrontait adidas sur le knit, les années suivantes c’est le boost d’adidas qui inspire Puma, Saucony et d’autres… Aujourd’hui toute les pompes ont un rocker et un stack haut mais au début c’était bien Hoka le premier à imposer le maximalisme. Bref dans toute cette pluie de technos on retrouve la techno 3D. Une technologie qui laisse rêveur tellement elle est sans limite. On pourrait se faire une chaussure dans un mag expert running au coin de sa rue. Le doux rêve de consommer une paire produite localement et vendue par des experts. Celle-ci pourrait être personnalisée suivant sa largeur et longueur de pied mais aussi sa foulée… New balance, UA, adidas, Mizuno s’affrontent dans cette bataille 3D. adidas ponce la techno depuis un moment et c’est clairement la marque qui maitrise le mieux son sujet.

La marque aux trois bandes s’est associée à Carbon le leader dans ce domaine pour produire des pompes. Elle travaille depuis 4 ans sur cette nouvelle géométrie de semelle intermédiaire. Résultat cette 4D FWD est plus souple et le déroulé ainsi que la propulsion sont nettement meilleurs. Cette semelle 3d est faite à partir de la méthode Digital Light SynthesisTM. C’est la première chaussure qui exploite cette techno. Depuis 2015, adidas s’est clairement cantonné à des concepts shoes 3D pour la course à pied( futurecraft, Alpha4D…). Avec cette 4D FWD on voit clairement l’évolution de la techno en comparaison à l’alpha 4D qui fut l’un des premiers pieds 4D de la marque. La paire est nettement plus rassurante. Le feedback de l’université de Calgary et surtout du vivier d’athlètes présents chez adidas ont forcement dû participer à cette évolution.

Bon point, on retrouve sur cette 4D FWD du polyester recyclé sur la tige et des éléments bio sourcés au niveau de la semelle l’intermédiaire. Ca manque encore un peu de transparence mais la marque ne rend pas copie blanche.

Le gros regret dans cette histoire, même si la paire a l’air plus performante que ses prédécesseuses, reste le prix. Elle est 20 boules plus reuch qu’une Ultraboost qui cogne déjà fort avec ses 180€.

On va prendre un peu plus de temps que d’habitude sur cette paire pour définitivement tester la durabilité de la techno 4D. Difficile de juger une nouvelle techno avec seulement 120km. On peut quand même vous dire que cette 4D est légèrement plus ferme qu’une Ultraboost 21 et la tige est un peu plus large.

ADIDAS 4D FWD
ADIDAS 4D FWD
ADIDAS 4D FWD
ADIDAS 4D FWD
SEMELLE EXTERIEUR ADIDAS
PRIMEKNIT
ADIDAS RUNNING
ADIDAS RUNNING
ADIDAS RUNNING
En attendant de voir des machines adidas X Carbon dans le mag spé de ton quartier, la paire sera disponible à partir du 15 mai 2021 sur adidas.fr pour 200€