TEST ADIDAS ADIOS PRO : QUEL RETOUR EN FORCE !

On avait annoncé dans notre preview que le retour de adidas sur le devant de la scène allait faire mal. Avec cette Adios Pro, c’est clairement une chaussure conçue pour rattraper le retard sur la marque au swoosh et dans une moindre mesure toutes les marques qui se sont lancées dans le carbone depuis quelques années. On a porté la paire plus de 60km, et voila ce qu’on en a pensé. Ce test sera aussi rapide que la vitesse avec laquelle vous pouvez courir avec ces chaussures.

Résultat : Bluffé !

Esthétique :

Fini le boost, tant mieux parce que c’était vu et revu, et place à l’amorti Lightstrike Pro bien fourni qui donne un vrai look futuriste à la paire. On a l’impression d’avoir un prototype dans les mains. Le nouveau coloris de l’Adios Pro est tout simplement magnifique ; notre avis est unanime. Aussi bien Nibrun et son fashion mauvais goût que notre druide des sneakers, l’imperturbable Tdrl.

ADIDAS RUNNING ADIZERO ADIOS PRO

Confort :

On avait peur du résultat quand on connait le confort de l’adidas sub2 qui laissait vraiment à désirer. L’Adios Pro est très confortable, même si le premier sentiment qu’on ressent est plutôt le suivant :  » mais comment vais-je arriver à courir avec cette chaussure  » tant la sensation de hauteur est perturbante. Mais ne vous inquiétez pas, au bout de 400m c’est oublié. On ne ressent pas de gène venant des Energy Rods (ces tiges en carbone positionnées dans la semelle capables de reproduire les actions des métatarses).

Performance :

Alors là, adidas revient dans le jeu. Pour être tout à fait honnête, on a essayé quasiment toutes les paires carbones du moment. Elle arrive, selon nous, sur le podium avec la Next et devant la 4%. L’Adios Pro a un retour d’énergie (grâce notamment aux Energy Rods) vraiment dingue et une vraie stabilité malgré la hauteur de son amorti. Cette chaussure est ultra light (plus lourde de 20/25 g qu’une Next), ne se sent presque pas aux pieds, et le nouvel amorti Lightstrike Pro est moins moelleux que le Boost, c’est donc très agréable.
Les séances de seuil avec cette adios Pro passent toutes seules ; Nibrun tient des allures correctes alors qu’il n’est pas au top de sa forme, honnêtement c’est un vrai avantage pour tricher. On regrette une chose ; de ne pas pouvoir s’inscrire sur un marathon pour voir ce qu’elle a dans le ventre sur le (très) long.

ADIDAS RUNNING ADIZERO ADIOS PRO

Conclusion :

Est-ce que l’adios Pro peut vous permettre de tricher facilement ? Oui.
Est-ce que l’adios Pro mérite qu’on débourse 200€ pour avoir une paire de chaussures pour la compétition ? Oui.
On reste également persuadé que cette paire sera plus durable que ses concurrentes (en tout cas, à kilométrage équivalent, la différence est notable).
Joli coup pour la marque aux 3 bandes, ça fait plaisir ! On espère qu’elle sera rapidement de nouveau en stock car la paire est tombé en rupture en à peine une mâtinée.

Note : + = La mode vue par Nibrun / +++++ = La mode vue par Tdrl

Esthétique : ++++

Confort : ++++

Performance : ++++

LA NOTE : 17/20

Fiche technique 

Drop 8,5mm

225 g en taille 42 2/3

Idéale pour la compétition et les entraînements de vitesse (ou allure marathon) sur piste & route.

Il reste quelques pointures de cette Adios Pro sur le e-shop d’adidas.

ADIDAS RUNNING ADIZERO ADIOS PRO