Marion (3)

US ET BITUMES #5 – MARION, LA SANS-CULOTTE

22 avril 2016 par Guillaume Blot

Abordée toute habillée à une session du Saucony Runing Club, Marion n’a froid ni aux yeux ni à ses petites fesses lorsqu’elle affirme ne rien revêtir sous son legging lors de ses sorties. Un rituel sans tabou ni dentelles.

Capture d’écran 2016-04-13 à 14.36.15

 

“J’ai commencé à courir fin 2011, en vue de mon premier semi 6 mois plus tard. C’était très dur car je n’y connaissais rien en sport, je courais seule dans Paris sans appli, sans conseils, sans vraiment de running crew” commence Marion. Sans culotte non plus aurait-on déjà envie d’anticiper. En effet, la Nancéienne de 25 ans court aujourd’hui de façon légère, se contentant de chaussures, chaussettes, legging, soutif et haut : “c’est tout bête et pourtant, je cours sans culotte !”

Marion (1)

Une révolution

Tout commença un week-end : “je crois que c’est un dimanche matin, la tête enfarinée avant d’aller faire mon footing dominical, que je me suis dit « fuck, ras le bol des culottes qui me rentrent dans les fesses quand je cours : j’y vais sans cette fois et on verra bien. De toute façon personne le saura”. Elle prend son courage à deux jambes et part plus libre que jamais gambader le long du canal de l’Ourcq. Le début d’une belle histoire façon “je t’aime moi non plus”.

 

Marion (2)

 

The Walk of Fame

A-t-elle pensé un jour que cet engagement allait lui ouvrir grande les portes de Jolie Foulée ? Pas sûr, mais en tout cas, terminée la gamberge avec son popotin, ce qui dans sa bouche, donne : “fini de se remettre la culotte en place en attendant de traverser au feu vert ou en jetant un regard discret mais gêné derrière soi pour vérifier qu’aucun runner ne verra ça […], finies les marques disgracieuses sous le legging flamblant neuf, à moi l’air frais !”

 

Marion (4)

 

« Alors, t’en as une ou pas là ? »

Une absence de marques qui l’a finalement marquée : “clairement tu me verras jamais sur une course officielle avec une culotte. Ca me gêne trop !”. Reste à savoir comment elle fait pour gérer le froid, quand le vent glacial vient caresser son Lycra : “bah là je mets un petit short flottant par dessus mon legging histoire de rester au chaud et aussi pour que les coureurs-mateurs ne se focalisent pas trop dessus !”. Lecteur, sois discret quand tu la croiseras.

 

Guillaume Blot

P.S. : Si, toi aussi, tu te caractérises par une croyance aussi atypique que douteuse – ou que tu connais quelqu’un qui rentrerait dans cette définition – écris un mail à heyguillaume@gmail.com. L’enquête de terrain débute tout juste.

 

 

La série Us et Bitumes :

#1 Cécile & le gâteau de Savoie

#2 Jérémie & le PQ

#3 Cassandre & la brosse à dents

#4 Lionel & le short de nuit

#5 Marion, la sans-culotte

About Guillaume Blot

Je n'aime pas trop écrire au kilomètre, alors je prends aussi des photos et je cours. guillaumeblot.com

Mots-clés : , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus