PREVIEW : NIKE AIR ZOOM ALPHAFLY NEXT%

La semaine dernière World Athletics, la Fifa du running avait tapé du poing sur la table contre l’usage des prototypes sur les courses officielles. Une manière de faire semblant d’écouter les gens qui ne peuvent pas s’acheter/croquer une Vaporfly ou une Alphafly Next%.

Quatre règles sont tombées pour réglementer la course au carbone :

  1. A partir du 30 avril on ne pourra plus courir avec des prototypes qui ne sont pas commercialisés depuis au moins 4 mois.
  2. Terminado les chaussures de Spice Girls, la semelle ne pourra pas faire plus de 4cm d’épaisseur.
  3. La semelle ne pourra avoir qu’une seule plaque carbone par niveau, adieu les big mac en plaques de carbone
  4. Chaque nouvelle techno devra être validée par World Athletics.

Présentée lors du Nike 2020 Forum ce mercredi, cette nouvelle Alphafly Next% est prévue en février pour les membres Nike et pour l’été 2020 sur un réseau de retailler plus large. Elle devrait donc être portable sur le marathon de Berlin.

5 nouveautés sur ce millésime :

  • Le retour du flyknit dans une version plus légère : AtomKnit
  • + de mousse ZoomX au niveau du talon
  • Deux Zoom Air Pods sur l’avant du pied
  • Un taro un peu plus reuch.

La plaque carbone ne devrait pas être trop changeante par rapport à la Vaporfly Next%. Nous n’avons pas encore d’informations sur le stack de la paire nous permettant de vous dire le drop et savoir si l’épaisseur vous aidera à tricher légalement ou pas.

On est encore dans le flou sur comment World Athletics va communiquer sur l’homologation des paires. Mais on vous conseille d’attendre un peu avant de lâcher votre PEL dans une chaussure en carbone, Nike, adidas, Hoka ou une autre.

NIKE RUNNING AIR ZOOM ALPHAFLY NEXT%
NIKE RUNNING AIR ZOOM ALPHAFLY NEXT%
NIKE RUNNING AIR ZOOM ALPHAFLY NEXT%
NIKE RUNNING AIR ZOOM ALPHAFLY NEXT%

Source : Nike.com