TEST ADIDAS ADIZERO BOSTON 8 : TOUJOURS AUSSI BONNE ?

Adidas Adizero Boston 8 : Indémodable, fiable, efficace, la liste des arguments pour qualifier la mythique chaussure de la marque aux 3 bandes est aussi longue que la liste au Père Noël de ton petit neveu. Avec cette nouvelle version, la fameuse Adizero Boston 8 revient dans le game et avec quelques petites nouveautés qui vont plaire !

Elle était la patronne des SAS de marathons il y a quelques années mais elle s’est faite un peu voler la vedette par son homologue américaine qui a sorti l’artillerie lourde avec ses paires de tricheurs que sont les 4% et les Next%.

On s’est penché sur cette paire, qu’on connait sur le bout des pieds, pour voir ce qui avait changé par rapport au modèle Boston 7. 

Esthétique :

Au premier coup d’oeil, c’est un peu étonnant, on a l’impression de déballer la dernière paire de chaussures de bowling. Son apparence est allongée, et le logo sur l’avant/extérieur du pied donne un vrai effet looké, impossible de passer à côté. On apprécie le coloris Solar Red, qui attire l’oeil, c’est un peu la mode en ce moment dans les pompes de running, et c’est pas plus pas mal de sortir du Noir ! Il existe plusieurs coloris très croustillants, mention spéciale pour le bleu/or qui ressemble à un hommage aux voitures japonaises Subaru.
C’est évident, ce petit lifting de l’Adizero Boston 8 lui refait une jeunesse, on félicite les chefs produits adidas, ils ont (un peu) bossé le sujet.

Le design quadrillé nous donne vraiment l’impression que la chaussure est très résistante, c’est assez rassurant surtout quand on voit les nouvelles matières très fragiles du moment.

Adizero Boston 8

Confort :

Celui qui n’a jamais été seul dans sa Boston, ne connait pas cette sensation : c’est une chaussure confortable qui a le mérite également d’être dynamique. Mi-molle, mi-dure, cette semelle strechweb est un accord parfait pour t’emmener sur des allures de footing mais également sur des grosses allures ! Et puis le caoutchouc Continental, c’est zéro frayeur et assurance cheville garantie sur sol mouillé.

Le chaussant, avec sa tige en mesh joue parfaitement son rôle pour le maintien. Alors oui, faut pas avoir le pied très large, mais il y a eu des efforts depuis 2 saisons, c’est en bonne voie pour les gros panards, sans forcément avoir des sabots au pied.

Adizero Boston 8

Performance :

244g en 42 2/3 c’est le poids de cette Adizero Boston 8. C’est au gramme près le même poids que sa grande soeur. La semelle intermédiaire avec le Boost qui apporte un excellent retour d’énergie quand tu la pousses dans ses derniers retranchements. Envers et contre Boost.
Et puis elle dure, elle dure, elle dure, cela devient rare de nos jours.

Adizero Boston 8

Adizero Boston 8

Résumé :

Est-ce que l’Adizero Boston 8 est toujours aussi bonne ? Oui.

Est-ce que l’Adizero Boston 8 vaut le détour ? Oui.

Est-ce que l’Adizero Boston 8 est une chaussure à demander au Père Noël ? Oui.

Soyons clair, c’est vraiment une paire qui ne déçoit jamais. Paire couteau-suisse (ok il faut pas non plus être trop lourd), elle fait toujours le job, rend les runners heureux, arrête la grêve des cheminots, apporte la paix dans le monde et stoppe la famine. Plus sérieusement, c’est peut-être le moment de conseiller aux membres de ta famille qui ont zéro idée pour Noël de faire un cadeau utile. Elle ne coute pas un bras (140€) à l’heure où les prix pour une paire de compétition atteignent des sommets (275€)

Note: + = Etrenne de ton cousin germain   / +++++ = Etrenne de Mark Zuckerberg

Esthétique : +++

Confort : ++++

Performance : +++++

adidas Adizero Boston 8 disponible chez Quatorze Running shop

Fiche Technique :

10mm de Drop (talon : 29  mm / avant-pied  : 19  mm).

244g en 42 2/3  en homme et 202g en 38 2/3 sur le modèle femme

Le fit de la chaussure est globalement étroit.

Elle est faite pour courir sur route, chemin balisé ou parc. Mais surtout elle est faite pour taper des chronos.

Adizero Boston 8

Adizero Boston 8 Adizero Boston 8