01ADIDAS_whiterun_before01

ADIDAS WHITE RUN #BOOSTPARIS

11 octobre 2013 par Lionel Fracture

Le plus difficile pour un jeune runner urbain n’est pas de s’entrainer ou de trouver de nouveaux challenges sportifs mais bien de résister à l’appel de la nuit et de ses nombreuses tentations.
Adidas l’a bien compris et a décidé d’agir contre ces fléaux que sont la musique de David Guetta, le whisky-coca et les discothèques. Samedi dernier, à l’occasion de la Nuit Blanche, Idris et Lionel (dont on connait bien la réputation de clubbers) ont eu la chance de faire partie d’un programme de protection de jeunes coureurs, dont l’objectif est de lutter contre les méfaits des virés nocturnes sur les performances des athlètesReportage.

20h30 un samedi soir, heure à laquelle le houblon réchauffe les cœurs, nos deux amis retrouvent Valérie et son équipe au Bliss, l’accueil est chaleureux, des boissons sans alcool et un petit buffet sont à disposition. Pour créer une rupture avec leur passé, une tenue complète Adidas est fournie, collant et tee-shirt techniques pour lutter contre le froid, shorts et vestes réfléchissants pour illuminer cette Nuit Blanche. L’instant émotion de la soirée est pour Lionel qui rêvait depuis plusieurs semaines d’enfiler une Adios Boost. Il est à deux doigts de verser une larme au moment de la passer (+3 points d’audience sur la ménagère de moins de 50 ans !). Idris n’est pas en reste, il va pouvoir tester une paire d’Energy Boost, ça le changera de l’energy drink qu’il mélange habituellement à la vodka. Ils se sentent maintenant aussi beaux que lorsqu’ils arborent leurs coupes aux gels de mauvais goût pour aller nighter.

Il est 22h, c’est à Anne-Charlotte que revient la difficile tâche de prendre en charge le petit groupe composé de Boon, Zelda, Lionel et Idris. La bande va t’elle réussir à s’extirper de cette cage dorée qu’est la nuit parisienne ?

C’est parti pour 9km durant lesquels l’amorti et surtout la très bonne relance de la technologie Boost seront des alliés précieux pour dynamiser les foulées de nos coureurs. À ce moment de la soirée, on est pas loin de la piste aux étoiles.
Après quelques kilomètres d’efforts, petite pause au bord du canal Saint-Martin, les sourires sont crispés, on aperçoit le Point Ephémère à quelques centaines de mètres, personne dans l’équipe n’est à l’abri de craquer et de fuir s’y réfugier. Il vaut mieux ne pas trop traîner. Idris reprend confiance en lui, avec ses Energy Boost fluos il arrive à aller plus vite qu’une fille, bon début.


Petit à petit le plaisir de la course à pied prend le dessus. Sous les regards admiratifs des passants, Idris, Lionel et leurs nouveaux camarades de jeu kiffent. Après des années d’errance, nos jeunes amis sont enfin sortis du brouillard nocturne qui les freinait dans leur progression sportive.

Plus besoin de zooker pour pécho, de nos jours, les demoiselles sont aussi fans de sport. Zelda et Anne-Charlotte, aussi belles que souriantes, sont les preuves parfaites que la course à pieds est sûrement « la bonne accroche ».

  
Ce n’était pas une surprise de croiser ce bon vieux Boon dans ce type de programme. Plein de bonne volonté mais marqué par des années d’excès, ce dernier aura du mal à terminer le parcours (mais il a repris goût à l’effort physique). Courage poto, on sait que tu y arriveras. Lionel quant à lui s’amuse comme un foufou, il a le même regard que quand il entend un petit son funky en soirée à 5h, un nouvel homme est né ?

Retour de run dans la bonne humeur, on s’envoie quelques bières (faut pas déconner non plus), on remercie Valérie, Samuel et toute la team Adidas Running France et on promet de tenir nos nouveaux engagements. Dès le lendemain matin, les premiers effets se font ressentir, Idris et Lionel arrivent en tête de la Team Jolie Foulée au 10K Paris Centre, objectifs chronométriques largement atteints. Le mot d’ordre #boostParis a été respecté, merci le White Run !


http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus