JANJI OZON

OZON JOSÉPHINE

16 mars 2017 par Lionel Fracture

Encore un dimanche matin en petite tenue pour le traditionnel Printemps d’Ozon Courir organisé par Bernard, le parrain de Lionel. Habitué de la course, Fracture arrive cette année avec des ambitions sur le semi qu’il n’a jamais encore testé. Petite course, les meilleurs sont aux France de semi, il se dit qu’il a un coup à jouer pour remonter sur la boite comme il l’a fait ici même sur 10K dans ses années espoir.

À ses côtés La Janj est motivé mais un peu diminué par une douleur sous le pied. Retrait du dossard le matin même, échauffement, pas de sas, tout est fluide. Au programme du jour, le col de Bel Air, 336m est la principale réjouissance. Le speaker fait sa traditionnelle blague de vouloir compter tout le monde au départ « Alors 12, 28, vous êtes… beaucoup ! » et le départ est donné.

Lio se place, la tête de course est en point de mire mais ça part vite, il va falloir gérer, à bientôt 30 ans c’est fini les conneries de se laisser emporter en début de course. Il se cale à 3´55 au kil et promet de rester sage jusqu’au Bel Air. Cédric part tranquillement lui aussi, le but est de faire des bornes et que son bobo ne s’aggrave pas. Kilomètre 12, on attaque le Bel Air, beaucoup moins sympa que le prince, c’est une putain de côte d’environ 2,5km, interminable à ce moment de la course. Fracture reprend deux gars et se lance sur les crêtes avec un enchaînement de petits coup de culs.

Descente à toute benz, il est talonné par deux concurrents, pas moyen de se relâcher, on tourne en 3’40 sur cette fin de course, dernier raidillon foutu sur le parcours par cette enflure de Bernard, ça pique très fort dans les jambes. Lio fonce vers une 8ème place en 1h23´03, pas de regret, c’était beaucoup trop fort devant, le septième est à 1 minute, la victoire se joue en 1h15… Un petit mot dans le gymnase au micro de Bernard trop content d’avoir des « parisiens » à sa course et Lionel rebrousse chemin pour aller chercher Janjia, encouragé par un bénévole « T’as raison mon gars, le deuxième tour est gratuit ! ».Il retrouve un Cédric, le pied en vrac, qui en a chié mais qui a adoré l’ambiance, dernier kilo entre potes, 1h52 pour son deuxième semi en deux semaines après Paris.

_DSC0046

Soupe de cresson, chocolat et sauciflard, on écoute Agathe, petite fille de Nanard et star locale de la chanson suite à son accession en finale de The Voice Kids (1 million de vues pour sa reprise piano-voix de Lean On s’il vous plait). Cedric, renoi fragile, va se faire soigner chez les osthéos. Sous le soleil de mars, on a encore eu droit à une magnifique édition du Printemps d’Ozon Courir.

Club Strava Jolie Foulée

col de bel aircretes liocretes janjiIMG_8834 IMG_8838

About Lionel Fracture

Je suis contre le port du cuissard en course à pied. Longue vie au short flottant ou papillon.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus