8_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection14

NIKE ZOOM BERLIN – 24H AU TEMPELHOF DE LA VITESSE

13 novembre 2014 par Jérémie Roturier

Mercredi 5 Novembre 2014, 4h30 du matin. Neuf mois après un voyage à Berlin pour découvrir les Flyknit Lunar 2, Nike a tenu à tester nos limites à nouveau. Cette fois-ci ce ne sont pas nos capacités à faire les marioles jusqu’au petit matin qui seront mises à l’épreuve, mais plutôt notre faculté à ne pas s’endormir dans notre bol de céréales. Départ à 7h de Roissy Charles-de-Gaulle. Arrivée une heure plus tard à Berlin. Retour 24h plus tard. Une mission : représenter la France au pays de la bière et de la saucisse pour l’événement Nike Zoom Berlin.

3.2.1… Go !

Désolé pour l’ortographe des noms propres allemands, on avait Espagnol en LV2.

1_1_DSCF1764

8h – 18h : Escale en ville

La dream team française composée de Clara et John du Run75Crew, de Ruben du Paris Running Club, de Jérémie de Jolie Foulée et de Lucie de Nike pour encadrer tout ce beau monde, débarque sur le sol allemand à une heure où Lionel est encore loin d’arriver au bureau. Passage à l’hôtel pour poser les valises remplies à ras-bord. Même en ne partant que 24h, on a vite fait d’attraper un mauvais rhume. Nous avons bien retenus les leçons de nos mamans. La petite troupe a ses quartiers dans Mitte et en profite pour flâner aux alentours d’Aleksanderplatz. Déjeuner sain dans un restau tellement healthy qu’il ne sert ni saucisses, ni bière. Une hérésie pour le pays d’Aloïs Alzheimer. Il aura fallu venir jusqu’à Berlin pour manger équilibré. Balade vers la porte de Brandenburg l’après-midi jusqu’au Reichstag (comme ça se prononce) pour s’imprégner de la riche culture de nos hôtes.

Retour à l’hôtel en fin d’aprem pour enfiler sa tenue pour la grande soirée. Nous découvrons avec plaisir une dotation de champions sur notre lit. Veste Nike Shield Max, collant Nike Flash, Nike Zoom Pegasus 31 Flash… nous voilà prêts à courir. Et courir vite. Rendez-vous dans le lobby de l’hôtel avec les camarades des autres pays pour la présentation des équipes. Un buffet nous attend. Nous n’attendons pas pour lui faire la peau. Et dire que nous étions prêts à courir. Et courir vite…

1_2_DSCF1771

18h – 22h : Décollage immédiat

Trajet en bus pour rejoindre le mythique aéroport Tempelhof. Fermé en 2008 et reconverti en parc depuis 2010, ses ailes adjacentes en font le troisième plus grand bâtiment au monde en termes de superficie au sol après le pentagone et le palais présidentiel de Bucarest. Les Allemands ne se sont pas foutus de nous. Nous pénétrons dans le hall le souffle coupé. Jeux de lumière, musique à fond, l’ambiance n’a rien à envier à celle du bal des pompiers du 14 Juillet. Tout le monde descend sur le tarmac pour la suite des événements. Charlie Dark, père-fondateur du Run Dem Crew, accueille les runners venus de toute l’Europe. Échauffement tonique en groupe, mais pas en jean, avant de se frotter aux autres sur 1000m. Mahiedine Mekhissi est là pour déclencher les hostilités. Il établira le temps de référence, avec un tee-shirt cette fois-ci. Il nous dévoilera ensuite les secrets de sa réussite. On en retiendra qu’on a beau s’entraîner autant qu’on veut, un brin de talent ça peut aider quand même. Retour à l’intérieur pour assister à la présentation des différentes technologies Nike Zoom dédiées à la vitesse : Nike Zoom Elite, Nike Zoom Streak, Nike Zoom Pegasus, et Nike Zoom Structure.

Les plus courageux se retrouvent sur le tarmac pour s’affronter une nouvelle fois sur le km dans un décor inouï. Avions, bidons d’essence Nike Zoom, piste d’atterissage éclairée en guise de parcours… L’environnement est propice à un coup fourré. Pourtant bien parti, Jérémie est à deux doigts de couper au bout de 300m direct jusqu’à la ligne d’arrivée. Remporter une Reflective Jacket sans même avoir à se fatiguer, l’histoire serait belle. Trop belle. Il hésite, puis renonce. Moment de doute coupable. Il finira bon dernier.

2_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection01 3_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection02 4_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection03 5_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection04 6_1_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection08 6_2_DSCF1811_2 6_3_DSCF1850 6_5_SW14150-FS0108-0141 6_6_SW14150-FS0108-0737

22h – 2h : Faites le mur

Retour à l’hôtel après cette folle soirée berlinoise. Toujours pas une seule goutte de bière ingurgitée. L’Allemagne aurait-elle changée en neuf mois ? Une petite douche histoire de bien présenter et direction le restau. Tout le monde trouve réconfort auprès des plateaux de sushis qui arrivent à la pelle. Et en profite enfin pour siffler des bières… Japonaises.

2h – 4h : le repos des guerriers

Les cinq petites heures avant le décollage nous font passer l’envie de partir à la conquête de la nuit berlinoise. Et puis de toutes façons les boîtes, c’est pour les vieux. Ça les conserve.

4h – 8h : le tamahwak entre les deux yeux

Réveil à 4 du mat pour sauter dans l’avion de retour. Décollage, les souvenirs du Tempelhof de la vitesse refont surface. Mission accomplie. Retour au bureau à 9h30. L’aventure se termine droit dans le mur.

7_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection05 8_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection14 9_1_DSCF1821 9_2_DSCF1822 10_141105_Nike_Zoom_Structure_first_selection16 11_SW14150-FS0108-0803

http://1.gravatar.com/avatar/ad516503a11cd5ca435acc9bb6523536?s=100

About Jérémie Roturier

Sportshaolic & writing junkie.

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus