DSCF0080

TEST NIKE PEGASUS 36 TRAIL – UNE PAIRE DE CHEMINS

16 juillet 2019 par Kevin Calderan

Nike et le Trail sont copains depuis quelques années désormais. Marché en plein essor, bien que contrôlé par les cadors comme Salomon ou Hoka One One, la marque au swoosh a su grapiller du terrain grâce à 2 paires particulièrement réussies : la Terra Kiger, et la Wildhorse dont nous avions testé l’ancienne version.
Quand t’entends Nike, y a Pegasus qui va avec. Cette dernière est tout bonnement LA paire historique en Running, et on sait tous pourquoi : tous les ans le nouveau modèle tabasse. Aujourd’hui 36ème du nom, la Pegasus s’offre pour la seconde fois une déclinaison destinée pour le Trail. Ils avaient essayé avec la 29 quand le Trail était encore réservé aux tontons barbus qui vivent en montagne: sans succès.
La Terra Kiger s’adresse aux chevaux comme Jean qui tendent à griffer le sol, la Wildhorse pour ceux qui sont plus sur une foulée neutre. Qui a donc besoin de cette Pegasus 36 Trail ? Réponse ci-dessous.

Esthétique : Là-dessus, elle a su mettre tout le monde d’accord ! En version muliticolor, cette paire est un véritable bonbon. Malheureusement comme tout bonbon, le goût est éphémère et risque de devenir fade avec le temps. On ne donne pas cher des couleurs éclatantes après 2-3 runs boueux, à l’image de nos gueules lundi matin au taff après le week-end Hello Birds.

Confort : Nike nous a toujours mis bien là-dessus, et ce peu importe la paire ou les années. C’est bien la première fois qu’ils nous déçoivent. Une fois chaussée, vous la trouverez confortable comme toute chaussure à la marche ou en course légère. Les fans de la Pegasus se sentiront à la maison. Par contre, une fois sur un vrai terrain de Trail, vous allez le sentir passer. C’est simple, on sent tout et c’est comparable à un préservatif Skyn Elite « l’impression de ne rien porter« .  La semelle extérieure semble trop light pour s’attaquer à la montagne et Kevin & Romain peuvent témoigner après un trail modeste de l’Aveyron : tous les deux ont jonglé. La moindre pierre légèrement aiguisée leur a chatouillé la voute plantaire, on a connu plus agréable !

Performance : Difficile de faire des éloges d’une paire de Trail si le confort n’est pas assuré. À re-tester dans un environnement beaucoup moins technique (bien que ce trail à Rodez était à mille lieux de l’être) comme le Bois de Vincennes ou le jardin des Tuileries. En gros, elle n’est pas faite pour le bitume, et encore moins pour la montagne, mais devrait tenir la route pour l’entre-deux.

Résumé : La Pegasus 36 Trail porte très mal son nom. Ce n’est pas une paire de Trail, mais bien une paire de chemins. Si vous cherchez une paire de Trail, et que vous êtes fans de la marque au swoosh, elle vous le rendra bien avec la Wildhorse 5 ou la Terra Kiger 5. Si vous êtes fans de la Pegasus et que vous voulez courir en forêt sans flinguer votre Peg actuelle, ça marche aussi. Si vous cherchez une paire de trail tout court, on vous conseille de checker le test de la Hierro V4.

Note + = nos gueules après Hello Birds / +++++= nos gueules avant Hello Birds

Esthétique : ++++
Confort : ++
Performance : ++

Fiche technique 

257g en 42
Drop 10mm
Unités Zoom Air à l’avant et au talon

La Pegasus 36 Trail est disponible sur I-RUN

DSCF0080 DSCF0083 DSCF0084 DSCF0087 DSCF0123 DSCF0120 DSCF0115 DSCF0140

Mots-clés : , , , , , ,

  • Vince

    Effectivement, elle est pas a prendre reellement comme une paire de trail, mais comme une paire pour personnes desirant commencer à s’aventurer hors bitume, et pour ca, et du bitume, elles font bien le taf ( mieux que les peg36 pour le bitume je trouve, le maintien de la cheville y est meilleur )

  • Morgan Deniel Running

    Des terra kiger 5 bis … bonnes runnings!

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus