IMG_4514

2017 : ON FAIT L’BILAN CALMEMENT !

28 décembre 2017 par Jolie Foulee

Il y a quelques années déjà nos Neg’ Marrons nationaux faisaient le bilan de leur vie. En tombant dessus par hasard dans une de nos playlists des familles, ce morceau nous a donné des idées en cette période de fêtes et surtout à l’approche de 2018. Car, si on a pas changé d’un trait en 2017 et que l’on a à priori pas prévu de le faire d’ici la prochaine Saint-Sylvestre, cette année a été relativement chargée pour les piètres sportifs que nous sommes. Marquée marketingement parlant par la tentative (échouée de peu) du Swoosh de casser la barrière des 2h au Marathon, 2017 fut néanmoins un bon cru sur des aspects pas toujours mis en lumière sur les réseaux.

Étant donné que personne ne vient jamais nous poser de questions, on a décidé de faire notre propre interview. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir un follower de choc, à savoir Monsieur Patrick Montel en personne. Une question. Une réponse. Promis on fera rapide histoire de vous laisser roupiller un peu plus sur votre canapé, lieu de pèlerinage préféré des Français durant l’entre-deux fêtes de fin d’année.

Bon messieurs, en 2017 on retient quoi ?

Lionel : Une de mes pires courses côté performance mais un de mes plus beaux souvenirs pour l’ambiance : le marathon de Boston. Je recommande à ceux qui ont les cannes pour y aller. Sans oublier l’expérience humaine incroyable avec l’accueil breton qu’on a reçu pour le premier épisode de J’Irai Courir Chez Vous !

Rody : Grosso-merdo en 2017 le Marathon de Copenhague c’était frais, le 10KM Paris-Centre sexy et le Mile de Strava un bon pretexte pour s’envoyer dans le gosier des casse-dalles bien gras avec Idriss après seulement 1,6KM de course. Une belle année riche en records perso, même si on reste loin de performances honorantes comme chaque année. Je déteste toujours autant la course à pied de toutes façons.

Benjamin : 2 bons souvenirs de cette année 2017, qui sont arrivés à la fin du calendrier : le 10KM Paris Centre car on a réussi à rassembler la quasi totalité de la team Jolie Foulée et l’ambiance était au max. Cette course reste toujours un moment particulier car c’est ici que l’aventure JF a réellement débutée ! Enfin notre tout nouveau projet « J’irai Courir Chez Vous » ou nous partons partout en France à la rencontre de ceux qui font la vraie culture de la course à pied ! Pour le premier épisode on est parti en Bretagne, ma terre d’origine ou nous avons vécu un moment fort en émotion avec les membres du CIMA à Auray !

Nicolas : 2 grands moments forts : le marathon de Boston avec Capitaine Fracture pour un séjour américain inoubliable du #SampaixRacing (Branche performance du club). Mais surtout ce maratón de Valencia que je continue encore à fêter 1 mois après comme ferait Gérard Depardieu au salon du vin : sans aucune retenue.

IMG_9507

Wesh Boston

22769734_1997346447209894_3804545435176068685_o

Barbe rousse en Y

SW17045_NIKE_10KM2017_AL_3928

Barbe rousse en Y #2

23960843_10213325669069849_1430865003_o

Tose nu, torse velu

4K4A4525

Benracer, raconte nous une histoire

Idris : Le marathon de Paris où j’ai eu le plaisir de pacer Janjia sur 15km en marchant du coup je sais pas si c’est vraiment de la CAP avec son chrono proche de 5H30.

Jeremie : Rien du tout. Que des sales moments. Je déteste la course à pied. Et encore plus depuis que j’ai réalisé que je ne pourrai pas aller aux Nuits Sonores car je me suis inscrit au marathon de Copenhague le même week-end. Mais bon la plus belle course de France ça reste le Trail du Somail, qui fête son dixième anniversaire en 2018. Une édition à ne manquer sous aucun prétexte.

Kévin : J’ai découvert le fameux Paris-Versailles. On m’avait saoulé avec cette côte des Gardes, me disant que c’était vraiment un passage compliqué. Je pensais être prêt après les 20 kilomètres de montée du Marathon d’Athènes mais quedalle… J’ai pris une belle claque dans la tronche.

Thibaud : Mon moment pref de CAP en 2017, ça été l’instant où j’ai ouvert ma canette de Stella Artois pour trinquer avec mon pote à notre premier marathon (Paris, 2017).

Guillaume : Perso 2017 a été une année assez blanche niveau running, je me suis surtout concentré à escalader des gros blocs. J’ai aussi pris une licence de sauna, j’améliore mes perf en 2×7’30 » avec deux minutes de récup. Je suis toutefois assez fier de mon dernier Us Et Bitumes avec Anthony et l’abdo-fait-chier, probablement mon meilleur jeu de mots post été 2017.

squad

4+1=5

STANCE X CIELE

À ciele ouvert, tête protégée

Trail du Somail

Somail profond

P1070817

Garde à vous

F1000028

Prépa Spa

_DSF4284

Oulala

IMG_4011

Casse coude

IMG_2403

Fractionné

 

Mais 2017 c’était aussi :

Le cross de l’Amitié, niqué par Patrick…

Un entraînement en Toscane les boobs à l’air.

25 secondes c’est long ou c’est être précoce ?

Un chemin de croix de 53KM bien casse coudes.

Une virée salace dans les bois pour bosser son endurance.

199 miles chez les ricains. Bien mieux que Slim Shady et son film.

Un entraînement spécial Marathon de Londres avec Yves Remords.

Et bien d’autres.

En somme, une belle année de course à pied bien que pas toujours remplie de bonnes performances. Peu importe, tant qu’on a les copains, à boire et des idées farfelues afin de continuer à sévir pour Jolie Foulée. On vous rassure de suite, on a pas prévu de changer en 2018. Vous êtes prévenus.

Pour retrouver l’intégralité de l’année 2017, c’est par là : http://joliefoulee.fr/2017/

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus